Déficits : Giuily préconise une nouvelle étape de la décentralisation liée à la réforme de l’État

Finances locales

Plume des lois Defferre sur la décentralisation de 1981, Éric Giuily préconise, après la présidentielle, la mise en place d’une nouvelle étape de la décentralisation qui serait liée à une réforme de l’État et qui supposerait plus de fédéralisme au niveau européen.

« Il est temps que les candidats à la présidentielle s’emparent de ces sujets liés à la dette publique« , a déclaré lundi Éric Giuily qui, dans un ouvrage, Il y a 30 ans, l’Acte 1 de la décentralisation, a récemment dévoilé les coulisses de cette réforme qui a permis l’émergence des collectivités locales.

Dans cette perspective, il préconise une réforme profonde de l’État tenant compte de modifications de la gouvernance de l’Union européenne, ce « qui suppose un degré très supérieur de fédéralisme, et donc d’abandon de souveraineté ».

Les politiques locales de développement doivent être décidées par les régions, l’État se concentrant sur ses fonctions régaliennes, souligne-t-il.

Et la répartition des compétences entre communes, départements et régions doit être à nouveau simplifiée et clarifiée.

Pour atteindre cet objectif, M. Giuily préconise une intégration des départements et des régions, combinée avec la création de métropoles, dans les zones fortement urbanisées comme l’Île-de-France ou le Nord-Pas-de-Calais.

Le département selon lui resterait dédié à la solidarité dans les zones faiblement urbanisés. Dans les Dom et en Corse, région et départements fusionneraient.

M. Giuily prône aussi le transfert de nouvelles compétences de l’État, notamment une partie du pouvoir réglementaire, vers les collectivités.

Il est partisan en outre de « réduire drastiquement le nombre de ministres et d’administrations centrales ». À l’instar de la gauche, il se prononce pour l’abrogation du conseiller territorial, au cœur de la réforme de décembre 2010, qui devrait remplacer à partir de 2014 conseillers généraux et conseillers régionaux.

Conseiller de Gaston Defferre en 1981 et 1982, puis directeur général des collectivités locales jusqu’en 1986, M. Giuily a préparé et mis en œuvre l’Acte 1 de la décentralisation. Il dirige actuellement un cabinet de conseil en communication.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum