Lancement d’un « mécénat collectif » pour financer l’achat d’un portrait de Chateaubriand

Finances locales

Une œuvre préparatoire au célèbre portrait de Chateaubriand peint par Girodet a été acquise par le département des Hauts-de-Seine, qui a lancé mercredi 16 septembre une opération de « mécénat collectif » visant à financer l’achat du tableau, une démarche encore rare en France.

L’huile sur toile, de 40×32 cm, a pris place à la Maison de Chateaubriand, à Chatenay-Malabry (Hauts-de-Seine), où l’écrivain français a vécu et commencé à rédiger les « Mémoires d’outre-tombe ».

Ce « modello », ou avant-projet, du célèbre portrait exposé à Saint-Malo a été acheté 425 000 euros par le conseil général des Hauts-de-Seine.

Ce dernier a lancé mercredi une opération incitant les particuliers à devenir mécènes de l’œuvre, à partir d’un euro, notamment via un site internet dédié et une page Facebook.

« Le mécénat culturel est souvent cantonné aux hautes sphères des entreprises du CAC 40. Par notre démarche, tous les habitants deviennent, aux côtés des acteurs publics et privés, des contributeurs de l’action culturelle », a estimé le président (Les Républicains) du conseil départemental, Patrick Devedjian, lors de la présentation de l’œuvre, et selon qui « ce type de soutien est encore trop rare en France ».

L’œuvre sera dévoilée au public à l’occasion des Journées du patrimoine, samedi et dimanche.

La campagne de financement participatif, baptisée « J’aime, je suis mécène », se déroule jusqu’à la fin de l’année.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2015

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum