Le déficit des collectivités locales a explosé en un an

Finances locales

Le déficit des collectivités locales est passé de 3,7 milliards d’euros en 2012 à 9,2 milliards en 2013, une hausse de l’endettement due notamment à des embauches et au recours à des emprunts, selon un rapport cité par Le Journal du dimanche.

Cet article fait partie du dossier :

Finances locales Budget des collectivités 2015: quels leviers d’optimisation? Voir le dossier

Cet « état des finances locales » rédigé pour les ministères des Finances et de l’Intérieur, chargés de la réforme territoriale, montre que les dépenses des administrations publiques locales (communes, agglomérations, départements, régions…) ont augmenté de 3,4 % alors que les recettes n’ont progressé que de 1 %, selon le JDD.

Les rapporteurs écrivent que « les investissements se sont accrus, entraînant une augmentation de leur endettement ».

Parmi les causes avancées par le rapport, qui doit être rendu public d’ici fin octobre : la masse salariale a augmenté de 3,1 % en 2013 après avoir déjà crû de 3,5 % en 2012, en raison notamment de recrutements nouveaux.

Les dépenses d’investissement ont augmenté de 8,1 % en 2013, « un taux jamais égalé depuis 2009 » selon le journal. Les collectivités ont puisé dans leur épargne et ont eu recours à l’emprunt, dans un contexte de baisse des dotations de l’État.

Le trou dans les caisses des finances locales (9,2 milliards en 2013) équivaut à 10 % de l’ensemble des déficits publics, contre moins de 3 % en 2012.
 
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum