L’État déloquera 47,5 millions d’euros pour défendre le statut européen de Strasbourg

Finances locales

L’État va débloquer 47,5 millions d’euros sur la période 2012-2014 pour aider à financer des actions contribuant au « rayonnement européen » de Strasbourg et l’aider ainsi à conserver le siège du Parlement européen, a annoncé vendredi 7 décembre 2012 sur place le ministre des Affaires européennes Bernard Cazeneuve.

Cette somme constitue la contribution de l’État au « contrat triennal » le liant aux collectivités locales (ville, communauté urbaine, département du Bas-Rhin et région Alsace). Celui-ci vise notamment à améliorer l’accessibilité de Strasbourg en transports publics, à la doter d’un quartier d’affaires international près du siège des institutions européennes, ou encore à soutenir son université et ses institutions culturelles.

Le contrat triennal sera doté au total de 244,4 millions d’euros, dont 19,4 % apportés par l’État. Sur la période 2009-2011 la somme était globalement équivalente, mais l’État y avait contribué à hauteur de 48 %.

À l’époque, sa contribution incluait 35 millions d’euros pour la 2e phase du TGV Est, une « opération exceptionnelle » et donc ponctuelle, a fait valoir M. Cazeneuve en présentant le dispositif, lors d’une cérémonie en présence des représentants des collectivités.

Le contrat 2012-2014 est issu de « négociations très difficiles, dont les résultats ne sont pas tout à fait à la hauteur de nos espérances », a commenté de son côté le maire (PS) de Strasbourg Roland Ries. « Je sais que les temps sont difficiles », a-t-il cependant ajouté.

Les élus locaux strasbourgeois rappellent régulièrement être engagés dans un « combat » pour défendre la présence à Strasbourg du Parlement européen, quatre jours par mois. Cette présence, garantie par les traités européens, est régulièrement attaquée par certains élus qui défendent un éventuel regroupement de toutes les activités parlementaires à Bruxelles.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum