François Hollande n'a ni féminisé ni "coloré" la haute fonction publique

Fonction publique

Les nominations de préfets et d’ambassadeurs par le président François Hollande n’ont pas fait progresser la part des femmes et des minorités, selon une enquête publiée mercredi 3 avril 2013 par le Conseil représentatif des associations noires (Cran) et Banlieues citoyennes.

Seuls 2,39 % des ambassadeurs et 3,96 % des préfets sont « issus de la diversité », selon ces associations qui, en l’absence de statistiques ethniques se sont basées sur des photographies, les patronymes et les lieux de naissance pour établir ce décompte.

« Pour la plupart, les ambassadeurs en poste ont été nommés par Nicolas Sarkozy. Cependant, François Hollande en a nommé 32. Parmi ceux-là, un seul est issu de l’immigration, Zaïr Kedadouche, ambassadeur à Andorre », selon leur étude.

« Par ailleurs, sur les 52 préfets nommés par François Hollande, 3 sont issus de la diversité, Nacer Meddah, Marcelle Pierrot et Richard Samuel », ajoutent-elles.

Quant aux femmes, elles ne représentent que 13,17 % des ambassadeurs et 13,49 % des préfets.

« La haute fonction publique est et demeure un monde d’hommes blancs. Avec François Hollande, il n’y a pas eu de vraie rupture », en conclut Louis-Georges Tin, président du Cran.

Notant que les ambassadeurs et les préfets sont en grande majorité sélectionnés via les concours de l’ENA et du Quai d’Orsay, le Cran et Banlieues citoyennes recommandent d' »ouvrir de nouveaux concours réservés aux seuls boursiers (…) pour changer progressivement la physionomie des élites françaises ».
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

L'analyse des spécialistes

  • Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets Partenariat public-privé

    Rapport de la Cour des comptes européenne sur les PPP : un constat qui ne doit pas décourager l’initiative publique des grands projets

    31/05/18
    Les Cours des comptes européenne et française partagent un constat similaire et émettent des alertes de bon sens. Mais ces alertes doivent s’appliquer selon notre point de vue à tous types de projets du secteur public, et pas qu’aux PPP. Quant à ces derniers, ils pourraient continuer à procurer des effets vertueux au secteur public, à condition d’y avoir recours pour des bonnes raisons et d’une manière adéquate.
  • Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ? Commande publique

    Appel à projets, commande publique ou subvention, comment les distinguer ?

    10/04/18
    La distinction entre les subventions et la commande publique est plus claire qu'auparavant en raison des définitions données par les textes. Toutefois, des incertitudes subsistent, qui sont en particulier liées au développement de procédures intermédiaires sous la forme notamment d'appels à projets.
  • Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l'impact du RGPD Administration

    Collectivités publiques et protection des données à caractère personnel : l’impact du RGPD

    04/04/18
    La réglementation relative à la protection des données personnelles va vivre une petite révolution le 25 mai 2018. À compter de cette date, le règlement général sur la protection des données, dit RGPD (UE 2016/679 du 27 avril 2016), entrera en vigueur dans tous les pays de l'Union européenne. Ombeline Soulier Dugénie et Emmanuelle Behr, Avocates Associées du Cabinet Redlink, reviennent sur les grandes lignes directrices de ce nouveau cadre normatif.
  • Tous les articles juridiques