Licenciement pour inaptitude physique d'un non titulaire

Fonction publique

La décision de licenciement d’un agent qui vise l’avis du comité médical est suffisamment motivée.

Le principe général du droit selon lequel, lorsqu’il a été médicalement constaté qu’un salarié se trouve de manière définitive atteint d’une inaptitude physique à occuper son emploi, il appartient à l’employeur de le reclasser dans un autre emploi et, en cas d’impossibilité, de prononcer, dans les conditions prévues pour le cas de l’intéressé son licenciement, est applicable aux agents contractuels de droit public. La décision de licenciement d’un agent qui vise l’avis du comité médical ainsi que les avis du médecin de prévention constatant l’inaptitude de l’agent sans aucune possibilité de reclassement, accompagnée d’un courrier de la part du directeur indiquant tirer les conséquences de l’état de santé de l’agent, est suffisamment motivée.

 

Texte de référence :  Cour administrative d’appel de Nancy, 3e chambre – formation à 3, 27 janvier 2011, n° 10NC00550, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Élections professionnelles 2022 dans la fonction publique territoriale : comment préparer le scrutin électronique ? Dialogue social

    Élections professionnelles 2022 dans la fonction publique territoriale : comment préparer le scrutin électronique ?

    08/12/21
    En 2022, le vote électronique devrait se généraliser pour les élections professionnelles dans la fonction publique d'État, tel n'est pas nécessairement le cas dans la fonction publique territoriale où les votes à l'urne et par correspondance semblent rester le principe. Toutefois, bien que suscitant des craintes quant à sa fiabilité, l'organisation du vote électronique peut être bien préparée.
  • Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ? Droits et obligations

    Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ?

    24/11/21
    L'article 11 de la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République a modifié l'article 11 de la loi du 13 juillet 1983 relatif à la protection fonctionnelle.
  • Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ? Droits et obligations

    Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ?

    16/11/21
    La commission des lois de l'Assemblée nationale a adopté le 10 novembre dernier un texte relatif à une proposition de loi visant à améliorer la protection des lanceurs d'alerte déposée cet été. L'article 10 dudit texte consacre la possibilité pour un agent public de bénéficier de mesures de protection des lanceurs d'alerte.
  • Tous les articles juridiques