Médiation dans les collectivités territoriales

Fonction publique

La question écrite n° 06217 du 19 juillet 2018 est relative à la médiation dans les collectivités territoriales.

La loi n° 2016-1547 du  18 novembre 2016 a développé le recours à la médiation en créant notamment un nouveau dispositif d’expérimentation en matière de médiation préalable dans les litiges de la fonction publique. Pris en application de cette loi, le décret n° 2018-101 du 16 février 2018 impose donc, à peine d’irrecevabilité, la saisine d’un médiateur avant l’introduction d’un recours devant la juridiction administrative. Ainsi de nombreuses collectivités territoriales, de manière volontaire, ont signé avec le centre de gestion de la fonction publique territoriale compétent, une convention afin de lui confier la mission de médiation préalable obligatoire en cas de litige avec un de leurs agents. Concernant l’évaluation de cette expérimentation, les médiateurs intervenant au titre de cette expérimentation devront établir des rapports d’activités annuels qui seront transmis aux ministres intéressés ainsi qu’au vice-président du Conseil d’État. Ils devront y indiquer le nombre de saisines ayant abouti à une résolution totale ou partielle du litige, le nombre de médiations infructueuses, ainsi qu’y exposer les éventuelles difficultés rencontrées. Sur la base de  ces rapports d’activités, un rapport d’évaluation établi par la ministre de la Justice sera communiqué au Parlement au plus tard six mois avant l’expiration de l’expérimentation afin d’envisager une éventuelle généralisation du dispositif.

 

Texte de référence : Question écrite n° 06217 de M. Emmanuel Capus (Maine-et-Loire – Les Indépendants) du 19 juillet 2018, Réponse du ministère de la Justice publiée dans le JO Sénat du 18 octobre 2018

L'analyse des spécialistes

  • La performance au cœur de la commande publique Commande publique

    La performance au cœur de la commande publique

    19/02/19
    Le marché public global de performance est défini, au sens de l’article 34 de l’ordonnance n° 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics, comme un contrat global qui permet d’associer plusieurs prestations - l'exploitation ou la maintenance à la réalisation ou à la conception-réalisation de prestations - dans un objectif de performance chiffré.
  • Administration

    La mise en place du répertoire électoral unique au 1er janvier 2019

    21/12/18
    La loi n° 2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d'inscription sur les listes électorales a réformé les conditions d'inscription sur les listes électorales et la procédure de traitement des demandes d'inscription, en en facilitant les modalités et en créant le répertoire électoral unique1. Retour et explications sur ce dispositif.
  • Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales Urbanisme

    Les arrêtés de péril, question de droit et questions sociales

    11/12/18
    L'effondrement récent de deux immeubles d'habitation au centre-ville de Marseille réinterroge les acteurs publics et la population sur les pouvoirs de police du maire en matière d'habitat dégradé. En effet, quel que soit le propriétaire du bâtiment, dès lors qu'il constitue une menace pour la sécurité publique, il ne peut pas échapper au contrôle et à l'intervention de la sphère publique.
  • Tous les articles juridiques