Mise en œuvre du compte personnel d’activité

Fonction publique

Une circulaire du 10 mai 2017 précise les modalités de mise en œuvre du compte personnel d’activité dans la fonction publique.

Le compte personnel d’activité comprend un compte personnel de formation (CPF) et un compte d’engagement citoyen (CEC). Le CPF permet d’accéder à un large choix de formations, hors celles relatives à l’adaptation aux fonctions exercées ; obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification professionnelle, développement des compétences nécessaires à la mise en œuvre de son projet d’évolution professionnelle.

Dans le cadre du compte personnel de formation (CPF), les droits sont ouverts à l’ensemble des agents publics y compris les fonctionnaires stagiaires et les agents contractuels. Aucune ancienneté de service auprès de l’employeur n’est requise pour constituer ou utiliser les droits attachés au CPF. L’agent a la possibilité de solliciter un accompagnement personnalisé auprès d’un conseiller. La circulaire du 10 mai 2017 complète l’ordonnance n° 2017-53 du 19 janvier 2017 et les décrets n° 2017-928 du 6 mai 2017 et n° 2016-1970 du 28 décembre 2016.

 

Texte de référence : Circulaire du 10 mai 2017 relative aux modalités de mise en œuvre du compte personnel d’activité dans la fonction publique

L'analyse des spécialistes

  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #8 Élus

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #8

    14/10/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Le droit à indemnisation des agents publics hospitaliers privés illégalement de garde Santé

    Le droit à indemnisation des agents publics hospitaliers privés illégalement de garde

    14/10/19
    Par un arrêt n° 410724 du 26 juillet 2018, le Conseil d'État a rappelé que si l'exercice d'astreintes ne saurait constituer un droit, un agent illégalement privé de ses gardes peut être indemnisé de la perte financière subie, du fait de son exclusion d'un dispositif de garde.
  • Les 10’ juridiques avec Landot & associés #7 Urbanisme

    Les 10’ juridiques avec Landot & associés #7

    30/09/19
    WEKA et le cabinet Landot et associés vous donnent rendez-vous tous les 15 jours pour analyser l’essentiel de l’actualité juridique du monde territorial : l’expertise en 10 minutes au plus proche de vos besoins.
  • Tous les articles juridiques