Prise en charge d'un agent et cotisation CNFPT

Fonction publique

Dans un arrêt du 9 février 2016, le Conseil d’État précise les conditions de versement de la cotisation CNFPT lors de la prise en charge d’un agent dont l’emploi a été supprimé.

Les dispositions de l’article 97 bis de la loi nº 84-53 du 26 janvier 1984, modifié par la loi nº 94-1134 du 27 décembre 1994, prévoient la prise en charge par le Centre national de la fonction publique territoriale des fonctionnaires territoriaux dont les postes auraient été supprimés. La contribution versée au CNFPT, par la collectivité dont un des agents a été pris en charge, est due y compris lorsque la prise en charge n’est pas consécutive à une suppression de l’emploi d’origine, alors même qu’étaient en vigueur dans le cas d’espèce les dispositions antérieures de l’article 97 bis de la loi n° 84-53, qui ne mentionnaient pas les autres motifs de prise en charge.

 

Texte de référence : Conseil d’État, 3e / 8e SSR, 9 février 2016, n° 386601

L'analyse des spécialistes

  • Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ? Droits et obligations

    Quel renforcement de la protection fonctionnelle des agents publics ?

    24/11/21
    L'article 11 de la loi n° 2021-1109 du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République a modifié l'article 11 de la loi du 13 juillet 1983 relatif à la protection fonctionnelle.
  • Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ? Droits et obligations

    Quelle amélioration de la protection des lanceurs d’alerte dans la fonction publique ?

    16/11/21
    La commission des lois de l'Assemblée nationale a adopté le 10 novembre dernier un texte relatif à une proposition de loi visant à améliorer la protection des lanceurs d'alerte déposée cet été. L'article 10 dudit texte consacre la possibilité pour un agent public de bénéficier de mesures de protection des lanceurs d'alerte.
  • Où en est la réforme du code de la fonction publique ? Statut

    Où en est la réforme du code de la fonction publique ?

    08/11/21
    Le législateur a autorisé le Gouvernement à procéder par ordonnance à l'adoption de la partie législative du code général de la fonction publique avant le 7 décembre 2021. Où en est la réforme aujourd'hui ?
  • Tous les articles juridiques