Le CNFPT et l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme renforcent leur partenariat

Insertion

Le CNFPT et l’ANLCI vont poursuivre leur action de sensibilisation des collectivités territoriales et de leurs agents en matière de lutte contre l’illettrisme.

L’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI) et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) devaient renouveler, ce mercredi 18 novembre, leur convention de partenariat pour une durée de trois ans, jusqu’en 2018. Ce partenariat vise à « enrichir et valoriser l’offre de services et les outils existants afin de poursuivre la lutte contre l’illettrisme et la maîtrise des compétences de base en situation professionnelle ». En 2014, l’action conjointe de l’ANLCI et du CNFPT a permis à plus 15 000 agents de la fonction publique territoriale de suivre une formation pour la sensibilisation et la lutte contre l’illettrisme au CNFPT.

Le CNFPT et l’ANLCI conviennent, par ailleurs, d’engager des actions particulières sur la communication, la conception et la mutualisation de ressources pédagogiques. Il s’agira, également, de développer des interventions ciblées dans les territoires d’Outre-Mer. La collaboration portera sur les actions suivantes :

  • poursuite de la sensibilisation des collectivités territoriales et de leurs agents en matière de lutte contre l’illettrisme ;
  • structuration de l’offre de formation et d’accompagnement proposées aux collectivités ;
  • développement d’une démarche d’évaluation des acquis des agents territoriaux engagés dans un parcours de formation favorisant la maîtrise des compétences de base ;
  • formation et animation d’un réseau d’intervenants ;
  • communication sur l’offre de services en matière de lutte contre l’illettrisme.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum