Bordeaux : le nouveau baromètre de climat intercommunal

Intercommunalité

Bordeaux Métropole vient de publier son 11e baromètre de climat intercommunal. Depuis 2009, ce baromètre permet de suivre l’évolution de l’image du territoire et de mesurer l’adhésion des habitants aux grands projets métropolitains.

Une grande majorité des sondés, à hauteur de 91 %, estime vivre dans une agglomération en développement ou en pleine expansion : + 6 points (40 % des réponses) pour la réponse « en pleine expansion ». Autres résultats marquants, 78 % des personnes interrogées (+ 8 points) considèrent que ce territoire est attractif pour les entreprises et 44 % placent l’emploi et le développement économique comme une priorité pour la métropole.

Le nom de « Bordeaux Métropole » est déjà bien ancré dans le paysage local, puisqu’il « parle » à 85 % des sondés.

90 % des personnes interrogées déclarent avoir une bonne image de l’institution. L’action de Bordeaux Métropole est également appréciée et reconnue, qu’il s’agisse d’aménagement d’espaces publics, de transports en commun, de collecte des déchets ou du service de l’eau… A contrario, la politique de stationnement recueille 28 % d’opinions positives (- 6 points).

Le projet métropolitain de développement de l’agglomération séduit une majorité de citoyens, à hauteur de 74 %. Parmi les principaux projets, on relèvera que les extensions de lignes de tramway et la création de lignes nouvelles (ligne D ou Tram train du Médoc) suscitent un fort taux d’adhésion : respectivement 96 % de réponses positives. L’arrivée de la LGV, la mise à 2X3 voies de la rocade et le développement de l’université, sont également plébiscitées. En bas de la liste, la réalisation du grand stade est à présent approuvée par 68 % des personnes interrogées et progresse de 8 points.

La dernière partie du questionnaire portait sur la transition écologique, dans le contexte des Assises de l’Énergie qui se sont tenues à Bordeaux et de la COP 21 en fin d’année. Premier élément de réponse, la notoriété de ce concept reste à consolider : 49 % des sondés en ont entendu parler, alors que les travaux sur les logements pour réaliser des économies d’énergie sont considérées comme une priorité par 47 % des personnes interrogées…

Si le coût économique de ces évolutions (76 %) est considéré comme le principal frein aux changements de comportements, on finira sur une note encourageante en constatant que près de 7 habitants de la métropole sur 10 ont adopté, au quotidien, des comportements éco-responsables.

Ce sondage a été réalisé au téléphone, auprès d’un échantillon d’un millier d’habitants de la métropole bordelaise, entre les 4 et 14 février 2015.

L’ensemble du document est téléchargeable sur le site web de Bordeaux Métropole à l’adresse suivante :  http://www.bordeaux-metropole.fr/actualite/barometre-du-climat-intercommunal

Source :  CP Bordeaux Métropole

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum