Strasbourg et Mulhouse bientôt réunis dans un pôle métropolitain

Intercommunalité

 Les agglomérations de Strasbourg et Mulhouse renforceront bientôt leur coopération en s’associant dans un pôle métropolitain, a annoncé mercredi le président de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) Jacques Bigot (PS) au cours d’une conférence de presse.

Les élus de la CUS devraient donner leur accord au projet le 28 septembre, et ceux de Mulhouse Alsace agglomération (M2A), présidée par Jean-Marie Bockel (Gauche moderne), le 3 octobre. Les deux collectivités entendent notamment renforcer leur partenariat dans le domaine des transports et accompagner la fusion de leurs universités, ont expliqué leurs présidents à l’AFP. La réflexion sur le devenir de la desserte aéroportuaire de Strasbourg devrait être un des premiers thèmes de discussion. « Nous avons pris conscience que nous serions plus forts ensemble sur ces dossiers. Nous serons en outre mieux en capacité de faire entendre la voix de l’urbain au niveau régional », a dit M. Bockel.

La nouvelle entité fonctionnera avec les équipes et les structures actuelles, a souligné M. Bigot. « Il ne s’agit pas de rajouter une nouvelle structure avec de nouveaux impôts », a-t-il fait valoir. Le futur pôle métropolitain pèsera 40% des 1,8 million d’habitants de la région. La création des pôles métropolitains a été permise par la loi de réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010. Le dossier de la refonte de la carte de l’intercommunalité est piloté par le ministre des Collectivités territoriales et président de la région Alsace Philippe Richert (UMP).

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum