Améliorer l’accès au logement des bénéficiaires du DALO

Logement

Le gouvernement lance un plan d’action en faveur des bénéficiaires du Droit au logement opposable (DALO).

À l’occasion de la 6e Journée nationale d’échanges sur le droit au logement opposable (DALO), la ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, Sylvia Pinel, a appelé, le 20 octobre, à la mobilisation de tous pour mettre en œuvre, « de façon effective », le plan d’action DALO. « Les personnes les plus démunies sont les plus durement touchées par la crise que nous traversons. Aussi, je veux proposer des solutions concrètes pour favoriser l’accès au logement pour tous et agir pour répondre aux attentes des personnes les plus fragiles. Cela correspond à une exigence sociale et humaine », a dit la ministre.

Si, sur de nombreux territoires, le DALO a atteint son objectif en permettant le relogement des ménages concernés, a estimé Sylvia Pinel, « il y a encore du retard dans certains territoires, notamment ceux où les ménages à reloger sont les plus nombreux ». La ministre du Logement a donc présenté « un plan d’action rigoureux », dont les principales mesures visent à :

    • Mieux utiliser des contingents de l’État dans les territoires ;

 

  • Renforcer la mobilisation des partenaires, au premier rang desquels se trouve Action Logement, qui doit contribuer au relogement des ménages DALO via son contingent, ainsi que les maires et les bailleurs sociaux ;

 

 

  • Accompagner les ménages et mieux informer les personnes reconnues prioritaires au titre du DALO.

 

La ministre a également annoncé la création d’une commission spécifique dédiée aux relogements des ménages bénéficiant du DALO en Île-de-France, au sein du comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH).

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum