Marseille expérimente « le logement numérique pour tous » dans ses HLM

Logement

La ville de Marseille expérimente depuis septembre dans certains de ses HLM « le logement numérique pour tous », un bouquet de services internet gratuit accessibles sur un ordinateur ou un écran de télévision, selon un communiqué diffusé mardi.

Près de 700 locataires d’Habitat Marseille Provence (HMP), le principal bailleur social de la ville, testent ce portail baptisé « Residacoeur », mis en place avec le concours de la société Vivacoeur, une plateforme locale de solutions web pour lutter contre l’isolement. Ce portail permet à ses utilisateurs d’avoir un accès privilégié aux informations relatives à leur quartier, leur mairie de secteur et leur commune, d’échanger en direct avec HMP par webcam et de bénéficier de services à distance. Expérimenté dans les 5e et 12e arrondissements, il est voué à terme à être généralisé dans le parc HLM.

Cette initiative vient en complément du « service unique numérique » que la ville de Marseille, qui se veut pionnière en matière d’internet social, avait introduit début 2010: une offre TV-internet-téléphonie au tarif mensuel de 4,20 euros hors taxes, incluse dans les charges locatives. Sur les 11.000 foyers HLM de la ville (sur 15.000) raccordés à internet, 14% bénéficient aujourd’hui de cette prestation assurée par Numericable, le cablo-opérateur historique du bailleur social à Marseille, a précisé la mairie.

Numericable a parallèlement annoncé mardi qu’il allait proposer, au niveau national, une offre « sociale » d’accès à internet, la télévision et à une ligne téléphonique de réception d’appels pour 4 euros par mois, valable dans les immeubles câblés où syndics et bailleurs décideront d’y souscrire.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum