Contractuels : un CDD transformé de plein droit en CDI

Management

Un agent recruté en contrat à durée déterminée (CDD) sur un emploi permanent et qui remplit les conditions de l’article 15-II de la loi du 26 juillet 2005, doit voir son contrat se transformer de plein droit en contrat à durée indéterminée (CDI).

Un agent féminin avait été recruté le 12 juin 1998 par le président du conseil général des Pyrénées-Atlantiques pour un contrat d’un an en qualité d’agent non-titulaire, pour exercer des fonctions de secrétaire affectée à un groupe d’élus. Par les décisions des 31 juillet et 30 novembre 2008, le président dudit conseil général a refusé de transformer le contrat à durée déterminée en contrat à durée indéterminée, et refusé de renouveler son CDD, le 30 octobre 2008. L’agent a alors porté l’affaire devant le juge administratif. Le tribunal administratif de Pau a annulé les décisions litigieuses.

Saisie à son tour, la cour administrative d’appel de Bordeaux a d’abord confirmé que la plaignante devait « être regardée comme ayant été recrutée sur un emploi permanent du département » pour lequel il n’existe pas de cadre d’emplois. Qu’elle remplissait, dès lors, la quatrième condition posée par l’article 15-II de la loi du 26 juillet 2005 tenant à l’occupation d’un emploi permanent de la collectivité relevant du quatrième alinéa de l’article 3 de la loi du 26 janvier 1984. Mais aussi, au vu des pièces du dossier, les trois premières conditions exigées par le même article 15-II de la loi du 26 juillet 2005.

Son contrat à durée déterminée s’est ainsi trouvé transformé de plein droit en contrat à durée indéterminée, dès la date de publication de la loi, le 27 juillet 2005. Dans ces conditions, les décisions des 31 juillet et 30 novembre 2008 de refus d’attribution d’un contrat à durée indéterminée à l’agent « se trouvent entachées d’une erreur de droit », a asséné le juge administratif d’appel.

Source internet

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ? Élus

    Quelles sont les conditions de réunion et de présentation du passe sanitaire des organes délibérants des collectivités locales à partir du 1er octobre 2021 ?

    23/09/21
    Le retour au droit commun des réunions des organes délibérants des collectivités locales aura lieu à partir du 1er octobre 2021. En revanche, le passe sanitaire ne sera pas obligatoire pour participer ou assister à ces séances.
  • Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ? Fonction publique

    Quel bilan pour la médiation préalable obligatoire dans la fonction publique ?

    16/09/21
    Le Conseil d'État a récemment publié un bilan favorable de l'expérimentation de la médiation préalable obligatoire (MPO) entamée en 2018.
  • Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ? Fonction publique hospitalière

    Comment définir le télétravail dans chaque établissement hospitalier avant le 1er janvier 2022 ?

    10/09/21
    Jusqu'au 31 décembre 2021, un dialogue devra se mettre en place dans chaque établissement hospitalier pour mettre en œuvre localement le télétravail.
  • Tous les articles juridiques