Les hauts fonctionnaires, mal-aimés de l'Élysée ?

Management

D’après un sondage réalisé par l’Ifop pour Acteurs publics, la majorité des hauts-fonctionnaires ne sont pas satisfaits de leurs relations avec le chef de l’État.

Ainsi sur 280 agents de catégorie A interrogés, 55 % citent pour qualifier les relations entre Nicolas Sarkozy et la haute fonction publique le terme de « mépris », et 56 % la « défiance ». 4 % seulement parlent de « confiance » ou de « respect », et encore moins de « reconnaissance » (2 %). C’est surtout parmi les fonctions publiques hospitalière et territoriale que défiance et mépris sont ressentis, cités respectivement à 69 % et 70 % pour la défiance, et à 68 % et 57 % pour le mépris.

Si les agents de gauche sont, assez logiquement, plus nombreux à être insatisfaits (ils citent à 63 % la défiance et à 75 % le mépris), les agents de droite sont 45 % à parler de défiance, et 34 % de mépris.

Dans l’ensemble, la plupart estiment que la mobilité, la formation et les conditions de travail des hauts fonctionnaires ne se sont pas améliorées ou se sont dégradées depuis 2007. Fait remarquable, 90 % des agents hospitaliers interrogés estiment que les conditions de travail se sont dégradées.

L'analyse des spécialistes

  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Que dit la loi pour la sécurité globale préservant les libertés sur l’activité de sécurité privé des anciens gendarmes et policiers ? Sécurité

    Que dit la loi pour la sécurité globale préservant les libertés sur l’activité de sécurité privé des anciens gendarmes et policiers ?

    07/07/21
    L'article 31 de la loi pour la sécurité globale préservant les libertés autorise la possibilité pour les policiers nationaux de cumuler, de façon dérogatoire, leur retraite avec un salaire tiré d'une activité de sécurité privée.
  • Tous les articles juridiques