La double enveloppe n'a plus aucune raison d'être...

Passation des marchés

Les pouvoirs adjudicateurs ne peuvent pas obliger des candidats à utiliser l’ancien système de la double enveloppe.

On ne peut exiger des candidats qu’ils répondent en utilisant l’ancien système de la double enveloppe, explique le ministère de l’Économie au député Jean-Claude Carle (UMP – Savoie).

Le député souhaitait savoir si ce système pouvait encore être utilisé dans le cas où les collectivités choisissent d’ouvrir les offres lors des réunions de la commission d’appel d’offres (CAO). « Rien ne s’oppose à ce que l’ouverture de l’enveloppe unique et l’enregistrement de son contenu soient effectués par la commission d’appel d’offres », a affirmé le ministère après avoir rappelé que le nouvel article 53-11 du Code des marchés publics (instauré par le décret n° 2008-1355 du 19 décembre 2008 de mise en œuvre du plan de relance économique dans les marchés publics) a prévu la suppression de la double enveloppe « dans un souci de simplification des procédures ».

Le ministère rajoute qu’en « l’absence de précisions dans le code des marchés publics, il convient de considérer qu’une liberté est laissée aux collectivités territoriales pour décider du mode de fonctionnement qui leur semblera le plus adapté à la situation créée par la nouvelle disposition ». Une liberté qui ne passe cependant pas par l’utilisation de l’ancien système.

Valérie Siddahchetty

Texte de référence :

  • Question écrite n° 11280 du député Jean-Claude Carle  (UMP – Savoie) du 10 décembre 2009, réponse du Minefe au JO Sénat du 11 mars 2010

Source Internet :

L'analyse des spécialistes

  • Loi « engagement et proximité », le renforcement des pouvoirs de police du maire Élus

    Loi « engagement et proximité », le renforcement des pouvoirs de police du maire

    27/02/20
    La loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l’engagement dans la vie locale et à la proximité de l’action publique consacre un titre III intitulé « renforcer les pouvoirs de police du maire ». Néanmoins, cet accroissement des pouvoirs ne s’accompagne pas de nouveaux moyens pour les rendre effectifs, notamment dans les communes de petites tailles.
  • Loi « économie circulaire » : renforcement du pouvoir des maires et des présidents d’intercommunalité dans la lutte contre les dépôts sauvages Développement durable

    Loi « économie circulaire » : renforcement du pouvoir des maires et des présidents d’intercommunalité dans la lutte contre les dépôts sauvages

    24/02/20
    La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire consacre un titre cinq intitulé « lutte contre les dépôts sauvages ». Ledit titre renforce le pouvoir des maires et des présidents d'intercommunalité, ainsi que les sanctions pour améliorer la lutte contre les déchets abandonnés.
  • Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales Élus

    Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales

    11/02/20
    La loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique consacre un titre II intitulé « simplifier le fonctionnement du conseil municipal ». Ces mesures auront un impact essentiellement dans les communes de petites tailles.
  • Tous les articles juridiques