Signature tardive d'un marché public

Passation des marchés

La personne publique, pour ne pas commettre de faute, doit signer le contrat avant l’expiration du délai des offres.

 

Ne pas signer un marché immédiatement après le choix de l’offre n’est pas constitutif d’une faute susceptible d’engager la responsabilité de la personne publique. C’est ce que vient de juger le Conseil d’État à propos d’un litige opposant le département des Bouches-du-Rhône au constructeur d’un collège à Salon-de-Provence.

Dans cette affaire, la collectivité avait exigé un calendrier de travaux très serré et invité l’entreprise choisie « à mobiliser ses moyens de production dans des conditions d’urgence », selon les juges. Elle avait cependant tardé à signer le contrat.
 
Peu importe pour l’institution du Palais-Royal, car il « n’est pas allégué que cette signature serait intervenue après l’expiration du délai de validité de l’offre ». Elle a donc rejeté la demande d’indemnisation pour le préjudice subi de l’entreprise.
 
Bénédicte Rallu 

Texte de référence :

 Téléchargez le document au format pdf CE 29 septembre 2010, Société des travaux du midi, req. n° 325524

L'analyse des spécialistes

  • Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales Élus

    Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales

    11/02/20
    La loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique consacre un titre II intitulé « simplifier le fonctionnement du conseil municipal ». Ces mesures auront un impact essentiellement dans les communes de petites tailles.
  • Report de la caducité des plans d’occupation des sols (POS) au 31 décembre 2020 Urbanisme

    Report de la caducité des plans d’occupation des sols (POS) au 31 décembre 2020

    06/02/20
    En repoussant la date de caducité des plans d’occupation des sols (POS) du 31 décembre 2019 au 31 décembre 2020, le législateur offre un nouveau répit aux communes membres d’intercommunalités dont le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) est en cours d’élaboration.
  • "Circulaire Castaner" : le Conseil d'État, garant du clivage gauche/droite ? Élus

    « Circulaire Castaner » : le Conseil d’État, garant du clivage gauche/droite ?

    04/02/20
    Dans son ordonnance n° 437675, 437795, 437805, 437824, 437910, 437933 du 31 janvier 20201, le Conseil d'État a partiellement suspendu l'exécution de la circulaire du 10 décembre 2019 du ministre de l'Intérieur relative à l'attribution des nuances politiques aux candidats aux élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020.
  • Tous les articles juridiques