2012 « Année européenne du vieillissement actif »

Personnes âgées

« L’Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle » a été ouverte à Copenhague, le 18 janvier.

La Commission européenne a désigné l’année 2012 « Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle ». « Cette initiative vise à améliorer les possibilités d’emploi et les conditions de travail des personnes âgées, de plus en plus nombreuses en Europe, afin de les aider à jouer un rôle actif dans la société, et à encourager le vieillissement en bonne santé », explique le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

L’objectif de cette année européenne dédiée au « vieillissement actif et à la solidarité intergénérationnelle » est de mettre en évidence l’apport des personnes âgées à la société. Alors que, dans l’ensemble du vieux continent, la population âgée est, aujourd’hui, en bien meilleure santé que les générations précédentes, il s’agit de faire connaître « des actions innovantes capables de mobiliser tout le potentiel de la génération vieillissante du baby-boom. »

« Rester actif en vieillissant, voilà la clé de la question du vieillissement démographique », affirme la Commission européenne.
 

Sensibilisation, identification et diffusion des bonnes pratiques

L’année européenne pour le vieillissement actif doit servir de cadre pour la sensibilisation, l’identification et la diffusion des meilleures pratiques. Elle doit, avant tout, encourager les décideurs politiques et les parties prenantes à tous les échelons à promouvoir le vieillissement actif, insistent ses organisateurs.

Le vieillissement actif réside, notamment, dans l’aménagement de possibilités accrues pour les personnes âgées, afin de leur permettre de continuer de travailler, de rester plus longtemps en bonne santé et de conserver un rôle actif dans la société par d’autres moyens. Par exemple, via l’instauration d’un large éventail de mesures à tous les échelons de la gouvernance visant à couvrir les besoins en termes de bénévolat.

Les trois principaux objectifs de l’année européenne 2012 visent à :
 

– Sensibiliser l’opinion publique au rôle utile des personnes âgées dans la société et l’économie, à travers la promotion du vieillissement actif.

– Stimuler le débat et l’apprentissage mutuel entre les pays de l’Union européenne, afin d’encourager les bonnes pratiques et favoriser la coopération.

–  Proposer un cadre d’engagement et d’action, afin de permettre aux États membres et aux parties prenantes de concevoir des activités spécifiques et de se fixer de nouveaux objectifs politiques.

« L’Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle » a été ouverte à Copenhague (Danemark), le 18 janvier. En France, un forum est prévu, les 13 et 14 février à Paris, sur le thème : « Les seniors, une chance pour l’avenir ».

Vous pouvez retrouver l’agenda des évènements programmés tout au long de cette année européenne, mais également proposer une initiative, sur le site : www.solidarite.gouv.fr/vieillissement-actif,2230

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum