Maladie d’Alzheimer : les conditions de fonctionnement des MAIA

Personnes âgées

Le gouvernement rend public le cahier des charges régissant le fonctionnement des maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA).

Un décret du 29 septembre (JO du 30 septembre 2011) vient approuver le cahier des charges des maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA). L’article L. 113-3 du Code de l’action sociale et des familles (CASF) prévoit que les institutions et les professionnels de santé intervenant dans le secteur social, médico-social et sanitaire, sur un même territoire, auprès des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ou en perte d’autonomie coordonnent leurs activités au sein de maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA).

En vertu du même article, les conditions de fonctionnement de ces MAIA doivent répondre à un cahier des charges, qui « fixe, notamment, les modalités selon lesquelles sont évalués les besoins, ainsi que les méthodes mises en œuvre pour assurer le suivi des personnes concernées ».

Le cahier des charges peut être consulté à l’adresse suivante : www.sante.gouv.fr/publications-et-documentation.
 

Texte de référence : Décret n° 2011-1210 du 29 septembre 2011 relatif au cahier des charges des maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum