Maladie d’Alzheimer : neuf nouveaux projets retenus pour les MAIA

Personnes âgées

Le gouvernement a dévoilé la sélection complémentaire des expérimentations des Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (MAIA).

Les ministres de la Solidarité et de la Santé ont sélectionné, le 15 janvier, neuf nouveaux projets pour participer à l’expérimentation des Maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer. Ceux-ci viennent compléter la première sélection de huit projets, annoncée le 21 novembre 2008.

Inscrites dans le Plan Alzheimer 2008-2012, les MAIA ont pour objectif d’assurer une prise en charge, sanitaire et médico-sociale, et un accompagnement coordonnés et personnalisés pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et sa famille.

Les projets retenus sont ceux portés par :

  • L’association Institut de la maladie d’Alzheimer de Marseille.
  • Le conseil général du Cher.
  • Le Réseau de santé Alzheimer du canton de Saint-Pol de Léon (Finistère).
  • Le CLIC de la communauté urbaine de Bordeaux.
  • Le conseil général de l’Isère, pour l’implication des professionnels libéraux.
  • Le conseil général de Haute-Loire.
  • Le conseil général de Meurthe-et-Moselle.
  • Le CLIC de l’agglomération clermontoise (Puy-de-Dôme).
  • Mondial Assistance sur le département du Val-d’Oise, en lien avec le projet porté par le réseau gérontologique de Survilliers.

D’une durée de deux ans, cette expérimentation est dotée d’un budget annuel de 4,6 millions d’euros. Elle sera suivie et évaluée par une équipe projet basée à la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées (CNSA).

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum