Nouvelle réflexion sur l’avenir des retraites

Personnes âgées

La Commission pour l’avenir des retraites installée le 27 février rendra ses conclusions en juin 2013.

Le Premier ministre a installé, le 27 février, la Commission pour l’avenir des retraites. Celle-ci est chargée d’identifier les différentes pistes de réforme des régimes de retraite, avant les négociations prévues entre le gouvernement et les partenaires sociaux. Ses travaux vont s’insérer après ceux du Comité d’orientation des retraites (COR) sur la phase de diagnostic, d’état des lieux du système de retraite et de ses perspectives financières.

Cette étape a produit deux rapports du COR, faisant notamment apparaître un besoin de financement à court terme à hauteur de 22 milliards d’euros en 2020. Le COR a également établi un diagnostic du système de retraites remplissant « relativement bien ses objectifs, en particulier en matière d’équité entre les générations et de solidarité », mais aussi pointé « un système éclaté et complexe, qui nuit à sa compréhension par les Français ».

Sur la base d’un cahier des charges – actuellement discuté avec les partenaires sociaux – et des travaux du COR, la mission de la Commission pour l’avenir des retraites est donc « d’identifier les différentes pistes de réforme permettant d’assurer l’équilibre des régimes de retraites […], d’en renforcer la justice, l’équité et la lisibilité ».

Ses conclusions seront rendues en juin 2013. Elles serviront alors de base à la concertation avec les partenaires sociaux, avant l’annonce des décisions du gouvernement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum