Règlement amiable des litiges : privilégier la conciliation

Procédures

Courant avril, le Minefe a mis en ligne sur son site internet une nouvelle partie consacrée aux comités consultatifs de règlement amiable des différends ou litiges relatifs aux marchés publics (CCRA).

Saisis des conflits apparus lors de l’exécution d’un marché public, ces comités « recherchent les éléments de fait et de droit, en vue d’une solution amiable et équitable (Code des marchés publics, article 127)
», rappelle le ministère. Ils émettent des avis que l’administration est libre de suivre ou non.

Au nombre de huit (dont un national pour les services de l’État ou à compétence nationale), ils peuvent être saisis par le titulaire du marché après le « rejet express ou tacite d’une première réclamation par le pouvoir adjudicateur
», ou par l’acheteur public « soit de sa propre initiative, soit à la demande du titulaire du marché
».

Une fois l’avis du comité consultatif rendu, l’administration a trois mois pour signifier au titulaire son acceptation ou son rejet (son silence vaut rejet de l’avis). Si les parties décident de concilier, elles peuvent conclure une transaction ou signer un avenant. En cas de désaccord, il reste le recours au juge administratif. À l’issue des trois mois ou après la décision de l’administration, les délais de prescription recommencent à courir.

L'analyse des spécialistes

  • L'élaboration du projet de loi "3D" à l’épreuve de la Covid-19 Administration

    L’élaboration du projet de loi « 3D » à l’épreuve de la Covid-19

    10/07/20
    Le 6 janvier 2020, Madame Jacqueline Gourault a prononcé un discours à Arras dans lequel elle exposait le souhait du Gouvernement d'associer les élus locaux à la construction d'un projet de loi visant à redéfinir les relations entre l'État et les collectivités territoriales1. Des concertations devaient être menées jusqu'en juin 2020.
  • L'entretien individuel dans la fonction publique hospitalière, outil de mesure pertinent de la valeur professionnelle ? Santé

    L’entretien individuel dans la fonction publique hospitalière, outil de mesure pertinent de la valeur professionnelle ?

    03/07/20
    Le remplacement de la notation par l’entretien professionnel dans la fonction publique hospitalière vise à retisser le lien - altéré par le système de notation - entre la valeur professionnelle de l’agent, sa rémunération et le déroulement de sa carrière.
  • Second tour des élections municipales et procurations Élus

    Second tour des élections municipales et procurations

    23/06/20
    L'actualité récente relative au second tour des élections municipales, notamment les articles dans la presse faisant état de manœuvres frauduleuses en ce qui concerne l'établissement des procurations, a relégué en arrière-plan deux textes récents qui assouplissent les conditions des procurations pour lutter contre l'abstention. Toutefois, une vigilance sera nécessaire pour garantir la sincérité du scrutin.
  • Tous les articles juridiques