Une insuffisance de la définition du critère du prix n'est pas un moyen de contestation de la validité du marché

Procédures

Un tiers au contrat et concurrent évincé ne peut utilement invoquer à l’encontre du marché conclu que les manquements aux règles applicables à la passation de ce contrat, qui sont en rapport direct avec son éviction, ou ceux d’une gravité telle que le juge devrait les relever d’office.

En l’espèce, un candidat évincé soutenait, que la méconnaissance de l’obligation d’information sur la définition du prix, constituait un manquement à une règle d’ordre public. Selon la Cour, cette méconnaissance ne présente pas le caractère de vices d’ordre public d’une gravité telle que le juge devrait les soulever d’office. D’autre part, il résulte de l’instruction au regard des notes obtenues par la société requérante que les vices, qu’elle invoque à l’encontre du critère du prix tel que fixé par l’acheteur, ne peuvent être à l’origine de son éviction, et ne sont donc pas en rapport direct avec cette éviction, laquelle résulte de sa note technique dès lors que l’obtention de la note maximale sur le prix ne lui aurait pas permis de remporter le marché.

 

Texte de référence : Cour administrative d’appel de Paris, 4e chambre, 5 février 2021, n° 20PA00908, Inédit au recueil Lebon

L'analyse des spécialistes

  • Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ? Élus

    Quels pouvoirs de police du maire dans la proposition de loi “Sécurité globale” ?

    07/04/21
    Dans quelle mesure les pouvoirs de police du maire sont-ils renforcés après le vote par la commission mixte paritaire1 du texte de la proposition de loi pour une sécurité globale préservant les libertés qui prévoit d'expérimenter l'élargissement du domaine d'intervention de la police municipale sur la voie publique ?
  • Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ? Administration

    Projet de loi 4D : quels transferts de services sont applicables aux agents publics ?

    23/03/21
    L'article 34 du projet de la loi 4D1 envisage la question des transferts de personnel dans la mise en œuvre des compétences de l'État transférées aux collectivités territoriales. Ces dispositions sont appelées à être modifiées lors du débat parlementaire.
  • Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ? Passation des marchés

    Les CCAS peuvent-ils être exonérés de commission d’appel d’offres pour leurs marchés publics formalisés ?

    17/03/21
    Les centres communaux (et intercommunaux) d'action sociale (CCAS/CIAS) ne peuvent pas être exonérés d'avoir recours à une commission d'appel d'offres (CAO) pour passer leurs marchés publics formalisés.
  • Tous les articles juridiques