Protection de l’enfance : plusieurs organisations préparent un Forum des États généREUX pour l’enfance

Protection de l'enfance
Protection de l'enfance

Visant à « contester au gouvernement la légitimité d’un discours en faveur des enfants », plusieurs organisations entendent présenter, d’ici à mi-mai 2010, un cahier de doléances, fruit du Forum des États généREUX pour l’enfance.

En réponse aux États généraux de l’enfance organisés par le gouvernement, plusieurs organisations – CEMEA, Ligue des droits de l’Homme, SNMPMI, Fédération des CMPP de France… – ont décidé de préparer un Forum des États généREUX pour l’enfance. Cette initiative vise à « dresser un état des lieux des politiques gouvernementales qui, dans tous les secteurs, desservent la cause des enfants (santé, éducation, petite enfance, justice, libertés, immigration, social, loisirs et culture…) ». Les organisations impliquées entendent « contester au gouvernement la légitimité d’un discours en faveur des enfants ».

À travers ce forum, elles veulent « mettre en évidence et dénoncer une représentation de l’enfance dans la politique de l’Etat où l’enfant est vécu, soit comme un objet de menace pour la société, soit comme un organisme à façonner. Ceci dans une perspective où l’obsession gestionnaire se substitue à tout projet de société pour l’enfant. Les ressorts de cette non politique de l’enfance sont une combinatoire des éléments suivants : stigmatisation des familles, remise en cause des pratiques et métiers de l’enfance au profit de protocoles standardisés et de fichages faisant figure d’accompagnement-suivi, réduction de l’action publique par la diminution des effectifs et des financements, dérive des objectifs santé, éducation, social vers la « performance » et la normalisation, à l’image du secteur de l’entreprise ».

Ce volet Alerte des États généREUX pour l’enfance sera accompagné d’une série de propositions. Secteur par secteur, les organisations vont ainsi énoncer « les réponses et les alternatives que les familles, les professionnels et les citoyens imaginent ou mettent en pratique et les revendications qu’appellent, en retour, les mesures gouvernementales ». Ce sera le volet Manifeste des États généREUX pour l’enfance.

Cette mobilisation devrait reposer sur deux temps forts : l’organisation du  forum et la rédaction d’un cahier de doléances. Celui-ci pourrait être présenté lors d’un rassemblement, le 19 ou 26 mai.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum