Non titulaires: délai à respecter entre la publicité de l'emploi et le recrutement

Protection sociale

Un délai de 8 jours entre la publicité de l’offre d’emploi et la signature du contrat de recrutement sur cet emploi ne constitue pas un délai raisonnable.

Il est important tout d’abord de préciser que la publication dans un journal spécialisé d’une annonce relative à un poste à pourvoir n’a pas d’incidence sur la légalité du recrutement au regard des exigences de l’article 41 de la loi du 26 janvier 1984 en matière de déclaration et de publicité des créations et vacances d’emploi.

Avant d’envisager le recrutement ou le renouvellement de l’engagement d’un contractuel, un délai raisonnable doit être observé par l’autorité territoriale entre la publicité effective de la création ou de la vacance de l’emploi et l’engagement de l’agent. Il s’agit de permettre aux intéressés, informés par l’effet des mesures de publicité, de soumettre auparavant leur éventuelle candidature auprès de la collectivité concernée.

Un délai de 5 semaines a été regardé comme suffisant (CAA Douai n° 06DA00680 du 4 avril 2007), ce qui n’est pas le cas d’un délai de 8 jours (CAA de Nancy n° 13NC00921 du 10 avril 2014).

 

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l'état d'urgence sanitaire en 2021 ? Élus

    Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l’état d’urgence sanitaire en 2021 ?

    20/01/21
    Dans quelle mesure le projet de loi déposé le 13 janvier 2021 autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, s‘il est adopté en l'état, va-t-il prolonger les mesures dérogatoires en matière de réunions des conseils municipaux et communautaires ?
  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Tous les articles juridiques