Nouveau régime pour les agents de la région Hauts-de-France, colère des syndicats

Rémunération

Le conseil régional des Hauts-de-France a adopté jeudi 14 décembre un nouveau régime indemnitaire harmonisé pour les nouveaux agents des deux régions fusionnées Picardie et Nord-Pas-de-Calais, une mesure qui suscitait vendredi la colère des syndicats.

Plusieurs centaines d’agents avaient déjà manifesté fin novembre à l’appel d’une intersyndicale contre une harmonisation qu’ils estiment aller « vers le bas » des conditions des agents des anciennes régions. Ils avaient envahi le hall d’accueil et une partie du premier étage du siège du conseil régional.

« Nous n’avons pas les moyens financiers d’harmoniser par le haut », a justifié le rapporteur du budget Jean-Pierre Bataille en conférence de presse jeudi dernier, soulignant que « deux millions d’euros de compensation » ont été trouvés.

Les dépenses de fonctionnement de la région pour 2018 atteignent 2,3 milliards d’euros, dont 439,1 millions d’euros consacré à la fusion, l’administration, le personnel, les affaires juridiques et les relations avec les syndicats.

Les agents du Nord-Pas-de-Calais garderont leur régime, comme ceux de Picardie, et un nouveau régime entrera en vigueur pour les nouveaux agents au 1er janvier. Les syndicats ont en revanche obtenu que les agents arrivés après le mois de décembre 2015 ne soient pas concernés, contrairement au projet initial.

Ils espèrent continuer les négociations après avoir voté contre le nouveau régime en décembre. En l’absence d’harmonisation des indemnités, la situation sera délicate « pour un manager qui a quelqu’un de Picardie et quelqu’un de Nord-Pas-de-Calais dans son équipe », a souligné vendredi Dominique Mourait, secrétaire générale de l’Unsa du conseil régional, auprès de l’AFP.

« Nous dénonçons aussi la part variable des primes qui tient du clientélisme, (…) avec des différences importantes entre filières, par exemple un attaché touchera moins qu’un ingénieur à niveau de poste égal », a-t-elle expliqué.

« Aucun agent ne verra une baisse de son revenu et de son pouvoir d’achat », avait argué, le jour de la manifestation, le président du conseil Xavier Bertrand.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2017

 

REJOIGNEZ LE RÉSEAU DE L’EMPLOI PUBLIC

Accélérez votre carrière et favorisez votre mobilité avec weka.jobs !
En un clic retrouvez les offres d’emploi qui vous correspondent proposées par les établissements publics de votre région et, grâce à un réseau de + de 120 000 professionnels, rentrez directement en contact avec vos futurs collègues.

Découvrir le réseau

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum