Droit à rémunération horaire et à indemnité des astreintes

Rémunération

La question écrite n° 01371 du 28 septembre 2017 précise les horaires de début et de fin des périodes ouvrant droit à rémunération horaire et à indemnité.

La rémunération ou la compensation des astreintes pour les agents de la fonction publique territoriale est prévue par le décret n° 2005-542 du 19 mai 2005 qui opère une distinction entre les personnels de la filière technique et les autres personnels. La période d’astreinte débute dès la fin du temps de présence réglementaire dans le service jusqu’à la reprise le lendemain matin. Cette période est comptée comme une nuit et rémunérée forfaitairement. L’indemnisation de l’astreinte se fait par période (semaine complète, nuit, samedi, dimanche, jour férié, week-end ou journée de récupération). Il appartient à l’organe délibérant de définir les bornes horaires pour chacune de ces périodes. Pour les personnels techniques, quand l’astreinte d’exploitation ou de sécurité est de nuit, elle est indemnisée à un taux différent si elle est inférieure ou supérieure à dix heures. L’astreinte n’étant pas une période de travail, la période de moins ou de plus de dix heures n’est pas obligatoirement fixée sur les horaires définis pour le « travail de nuit ». À titre d’exemple, la nuit peut commencer à vingt heures, vingt-et-une heures ou vingt-deux heures et finir à cinq, six ou sept heures.

 

Texte de référence : Question écrite n° 01371 de M. Jean Louis Masson (Moselle – NI) publiée dans le JO Sénat du 28 septembre 2017, réponse du ministère de l’Intérieur du 2 novembre 2017

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques