Fonctionnaires: les gestes du gouvernement

Rémunération

Pressé par sa majorité, le Premier ministre Manuel Valls a lâché du lest lundi 28 avril sur plusieurs mesures du plan de rigueur, dont le gel des retraites, la revalorisation du RSA et confirmé la hausse des salaires des fonctionnaires les moins bien rémunérés.

Le Premier ministre a confirmé des mesures annoncées l’an dernier en faveur des fonctionnaires les moins bien payés. Cela représente « en moyenne 440 euros de salaire net en plus dès l’an prochain pour 1,6 million d’agents » en catégorie C et B en début de carrière, selon M. Valls.

Dès février 2013, la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu avait annoncé ce coup de pouce envers les plus mal payés, au moment où elle annonçait le maintien du gel du point d’indice, qui sert de base au calcul des salaires, pour 2013. Cette mesure s’est déjà traduite au 1er février dernier par des augmentations allant de 4,6 euros à 46 euros mensuels pour ces agents. Elle doit aussi se traduire au 1er janvier 2015 par l’attribution de 5 points d’indice aux agents de catégorie C, selon le ministère. Près de la moitié des quelque 5 millions d’agents appartiennent à la catégorie C (les autres étant en catégorie B ou A, les mieux rémunérés).

Pour les autres, une revalorisation n’est pas au programme à ce stade, le gouvernement ayant décidé de maintenir le gel du point jusqu’en 2017. Mais Manuel Valls a confirmé l’introduction d’une « clause de revoyure » pour revenir en fonction de la croissance sur ce gel. La dernière revalorisation du point d’indice, de 0,5 %, remonte à 2010.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2014

L'analyse des spécialistes

  • Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales Élus

    Loi « Engagement et proximité », une simplification du fonctionnement du conseil municipal dans les communes rurales

    11/02/20
    La loi n° 2019-1461 du 27 décembre 2019 relative à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique consacre un titre II intitulé « simplifier le fonctionnement du conseil municipal ». Ces mesures auront un impact essentiellement dans les communes de petites tailles.
  • Report de la caducité des plans d’occupation des sols (POS) au 31 décembre 2020 Urbanisme

    Report de la caducité des plans d’occupation des sols (POS) au 31 décembre 2020

    06/02/20
    En repoussant la date de caducité des plans d’occupation des sols (POS) du 31 décembre 2019 au 31 décembre 2020, le législateur offre un nouveau répit aux communes membres d’intercommunalités dont le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) est en cours d’élaboration.
  • "Circulaire Castaner" : le Conseil d'État, garant du clivage gauche/droite ? Élus

    « Circulaire Castaner » : le Conseil d’État, garant du clivage gauche/droite ?

    04/02/20
    Dans son ordonnance n° 437675, 437795, 437805, 437824, 437910, 437933 du 31 janvier 20201, le Conseil d'État a partiellement suspendu l'exécution de la circulaire du 10 décembre 2019 du ministre de l'Intérieur relative à l'attribution des nuances politiques aux candidats aux élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020.
  • Tous les articles juridiques