Smic 2011 : revalorisé au 1er décembre

Rémunération

Le Smic sera revalorisé automatiquement de 2,1 % au 1er décembre, en raison d’une augmentation de l’inflation de 2,1 % sur un an, a annoncé jeudi la Direction générale du travail (DGT).

Dans son communiqué, la DGT précise que le salaire minimum passera de 9 euros brut de l’heure à 9,19 euros, pour atteindre 1 393,82 euros brut par mois contre 1 365 euros précédemment. « Au 10 novembre, l’indice mensuel des prix à la consommation hors tabac a augmenté de 2,1 % par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du salaire minimum de croissance immédiatement antérieur (soit novembre 2010) », écrit la DGT. « En application des règles légales, la hausse du Smic à due concurrence est donc automatique », ajoute le communiqué.

Il faut effectivement rappeler que, selon l’article L. 3231-5 du Code du travail lorsque l’indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2 % par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du Smic immédiatement antérieur, le Smic est relevé dans la même proportion à compter du premier jour du mois suivant la publication de l’indice entraînant ce relèvement. Lors de sa dernière revalorisation le 1er janvier dernier, le Smic avait augmenté de 1,6 %, passant de 8,86 euros à 9 euros brut de l’heure, pour atteindre 1 365 euros brut pour 35 heures hebdomadaires. Un arrêté à paraître prochainement confirmera cette revalorisation.

Au 1er janvier 2012, le Smic sera de nouveau réévalué, en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation et de la croissance du pouvoir d’achat du salaire : Smic horaire 2012 : à quelle augmentation peut-on s’attendre ?

L'analyse des spécialistes

  • Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe Intercommunalité

    Infléchissement du transfert des compétences eau et assainissement voulu par la loi NOTRe : quelles conséquences ?

    04/01/18
    La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant Nouvelle Organisation Territoriale pour la République (dite loi « NOTRe ») attribue, à titre obligatoire, les compétences « eau » et « assainissement » aux communautés de communes et aux communautés d’agglomération, à compter du 1er janvier 2020.
  • Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public Urbanisme

    Modernisation des règles de gestion des biens immobiliers du domaine public

    12/12/17
    La gestion du patrimoine immobilier des collectivités publiques est un sujet aussi complexe que sensible. Retours sur les principaux points établis par l'ordonnance n° 2017-562 du 19 avril 2017.
  • Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017 Concurrence

    Domaine public, occupation et mise concurrence : retours sur les apports de l’ordonnance du 19 avril 2017

    06/12/17
    Depuis le 1er juillet 2017, les gestionnaires du domaine public sont obligés de mettre en œuvre des procédures transparentes et non discriminatoires avant d’autoriser une personne à occuper le domaine public.
  • Tous les articles juridiques