Smic 2011 : revalorisé au 1er décembre

Rémunération

Le Smic sera revalorisé automatiquement de 2,1 % au 1er décembre, en raison d’une augmentation de l’inflation de 2,1 % sur un an, a annoncé jeudi la Direction générale du travail (DGT).

Dans son communiqué, la DGT précise que le salaire minimum passera de 9 euros brut de l’heure à 9,19 euros, pour atteindre 1 393,82 euros brut par mois contre 1 365 euros précédemment. « Au 10 novembre, l’indice mensuel des prix à la consommation hors tabac a augmenté de 2,1 % par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du salaire minimum de croissance immédiatement antérieur (soit novembre 2010) », écrit la DGT. « En application des règles légales, la hausse du Smic à due concurrence est donc automatique », ajoute le communiqué.

Il faut effectivement rappeler que, selon l’article L. 3231-5 du Code du travail lorsque l’indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2 % par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du Smic immédiatement antérieur, le Smic est relevé dans la même proportion à compter du premier jour du mois suivant la publication de l’indice entraînant ce relèvement. Lors de sa dernière revalorisation le 1er janvier dernier, le Smic avait augmenté de 1,6 %, passant de 8,86 euros à 9 euros brut de l’heure, pour atteindre 1 365 euros brut pour 35 heures hebdomadaires. Un arrêté à paraître prochainement confirmera cette revalorisation.

Au 1er janvier 2012, le Smic sera de nouveau réévalué, en fonction de l’évolution de l’indice des prix à la consommation et de la croissance du pouvoir d’achat du salaire : Smic horaire 2012 : à quelle augmentation peut-on s’attendre ?

L'analyse des spécialistes

  • Quelles sont les règles régissant les modalités d'affichage publicitaire sur les monuments historiques ? Urbanisme

    Quelles sont les règles régissant les modalités d’affichage publicitaire sur les monuments historiques ?

    05/09/18
    Les Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains seront l'occasion de découvrir des monuments historiques méconnus ou habituellement fermés au public. Certains d'entre eux, en cours de restauration, ne seront pas ouverts au public, dissimulés derrière des échafaudages, voire de grandes bâches publicitaires qui ne font pas toujours l'unanimité. Il faut savoir que l'affichage publicitaire sur un monument historique est très encadré juridiquement ce qui n'empêche pas un recours accru à son utilisation révélant parfois certains abus.
  • Le régime des CCAS : qu'en est-il de l'extension des possibilités de délégation dans les CCAS ? Administration

    Le régime des CCAS : qu’en est-il de l’extension des possibilités de délégation dans les CCAS ?

    29/08/18
    Le centre communal d'action sociale, créé dans toute commune de 1 500 habitants ou plus, a pour mission d'animer une action générale de prévention et de développement social dans la commune, en liaison étroite avec les institutions publiques et privées, et de participer à l'instruction des demandes d'aide sociale.
  • rgpd-marches-acheteurs-publics Acheteur public

    Le nouveau RGPD et ses incidences sur les marchés et plus précisément sur les acheteurs publics

    09/07/18
    Le règlement général sur la protection des données (RGPD - n° 2016/679), ou « RGPD », est entré en application le 25 mai 2018 dans l'ensemble de l'Union européenne.
  • Tous les articles juridiques