Création de la première filiale internationale française pour un CHU

Santé

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) s’apprête à créer une filiale internationale, une première en France pour un centre hospitalier universitaire (CHU), possible depuis la loi Macron, a-t-elle annoncé jeudi 15 décembre.

« Le conseil de surveillance de l’AP-HP a approuvé la création d’une filiale sous forme d’une société anonyme à actionnaire unique qui portera le nom d’AP-HP International », écrit dans un communiqué l’institution réunie jeudi en conseil de surveillance. Chargée d’assurer « des prestations de services et d’expertise au niveau international : activités de formation, d’audit, de conseil et participation à la gestion des services de santé notamment », la filiale, dont l’AP-HP sera le seul actionnaire, sera opérationnelle début 2017.

Cette filiale, « la première créée en France par un CHU », permettra de « mieux répondre aux nombreuses sollicitations » que l’AP-HP reçoit et « de s’associer, éventuellement à des entreprises privées françaises pour développer l’exportation du savoir-faire hospitalier français à l’étranger », explique le communiqué.

Entrée en vigueur le 28 février, cette mesure qui figure dans la loi Macron, doit permettre aux établissements de santé de valoriser leur expertise à l’étranger tout en renflouant leurs caisses.

© 1994-2016 Agence France-Presse : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum