François Hollande propose une « cotisation » pour financer la dépendance

Santé

Le candidat PS à l’Elysée, François Hollande, a proposé lundi 27 février 2012 une « cotisation » pour financer l’accompagnement des personnes âgées dépendantes.

« Pour assurer ce cinquième risque, nous aurons à appeler à la solidarité nationale, c’est-à-dire à une cotisation », a déclaré M. Hollande invité de « Parole de candidat » sur TF1.

« Il s’agira d’un pacte…c’est une contribution, oui, mais que toutes les personnes auront à payer », a-t-il répondu alors qu’on lui demandait s’il s’agissait d’un impôt supplémentaire.

« Si l’on commence très tôt, c’est un coût très faible », a affirmé le député de Corrèze.

« Soit chacun s’assurera avec ses propres revenus, et à ce moment-là c’est l’inégalité, et c’est un risque », a-t-il développé lors d’un échange avec une gestionnaire d’une maison de retraite en Dordogne. « Donc l’autre système, c’est un système de solidarité (…) le cinquième risque financé par une cotisation spécifique ».

« Cela a un coût. Aujourd’hui, cela s’appelle l’autonomie personnalisée à l’autonomie (APA), qui vient en secours des familles pour le maintien à domicile ou en établissement. Mais cela ne suffit plus », a estimé M. Hollande, en insistant sur l’importance du maintien à domicile.

 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2012

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum