La FHF veut contribuer à la réforme du système de santé

Santé

Afin de peser dans le débat public, la Fédération hospitalière de France (FHF) a décidé de revoir son organisation.

Représentant 1 000 établissements publics de santé et 3 800 structures médico-sociales publiques, la Fédération hospitalière de France (FHF) entend « peser toujours plus » dans le débat public en cours sur la transformation du système de santé. À cet effet, la fédération a décidé de revoir son organisation, en créant cinq commissions transversales. Annoncées fin mars, ces commissions seront composées de membres issus de toutes les composantes de la FHF, précise-t-elle. Au programme :

  • Commission Parcours de santé et de vie, Prévention, Accès aux soins et Territoires ;
  • Commission Pratiques professionnelles, Qualité, Sécurité et Pertinence des soins ;
  • Commission Performance, Financement, Investissements ;
  • Commission Recherche, Enseignement, Innovations et Numérique ;
  • Commission Ressources Humaines, Métiers, Management, Attractivité et Qualité de vie au travail.

« Réformer le système de santé nécessite d’avoir une vision audacieuse, de sortir des sentiers battus et des silos historiques. Avec ces nouvelles commissions, la FHF se structure pour continuer à jouer un rôle précurseur, via des propositions pragmatiques et innovantes, au service de la santé publique », a déclaré Frédéric Valletoux, président de la FHF.

La fédération souhaite ainsi, « plus encore, porter les valeurs du service public et des propositions innovantes avec une approche toujours plus transversale, davantage pluridisciplinaire, dans le cadre d’une stratégie par les territoires ».

Ces commissions seront présidées par un membre du conseil d’administration de la FHF, en co-animation avec un rapporteur et en coordination avec les pôles de la FHF. Elles seront transversales, avec, dans chacune d’entre elle, des membres issus du conseil d’administration, des conférences, des fédérations régionales, des réseaux d’experts. Les usagers, le handicap et le grand âge seront représentés dans chacune des commissions, indique la fédération.

Enfin, les commissions s’appuieront sur des réseaux d’experts, des groupes de travail, des collèges, évolutifs en fonction des sujets d’actualité et des priorités.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum