Ressources humaines : Les candidatures aux écoles de sages femmes doivent parvenir aux jurys avant le 15 avril

Santé

HOSPIMEDIA – Les modalités de réorientation des étudiants vers la formation de sage-femme sont détaillées dans une circulaire du 22 mars de la DGOS présentant en annexe les coordonnées des centres d’examen et les dates limites de transmission des dossiers aux jurys.

Elles s’étalent du 8 avril (Lille 2) au 15 avril (Lyon 1, Montpellier 1, Paris 11, Rennes 1) avec aussi la date du 12 avril (Bordeaux 2). Auparavant, les candidats en question ont déposé leur dossier de demande de réorientation auprès de la structure dispensant la formation de sage-femme qu’ils ont choisie au plus tard le 31 mars.

Dans ce texte, les trois cas de figure possibles de réorientation sont présentés. Peuvent ainsi avoir accès en 2e année des études de sages-femmes les étudiants en fin de 1er cycle des études médicales ou de la 1re année commune aux études de santé qui exercent leur droit de remords.

L’accès en 2e année peut aussi se faire soit après un master, un Diplôme d’études approfondies (DEA), un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS), un diplôme d’école de commerce ou un diplôme d’études politiques…, soit en vue d’une admission dans une filière différente de leur filière d’origine de « justifier de la validation de deux années d’études ou de 120 crédits européens dans un cursus médical, odontologique, pharmaceutique ou de sage-femme au-delà de la première année ».

Enfin, les titulaires d’un diplôme de médecin, pharmacien, chirurgien dentiste ou vétérinaire peuvent accéder en 3année des études de sages-femmes.

Lydie Watremetz
Tous droits réservés 2001/2013 — HOSPIMEDIA

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum