Trois délégués pour porter le plan accès aux soins

Santé

La ministre des Solidarités et de la Santé vient de nommer trois délégués à l’accès aux soins.

La ministre des Solidarités et de la Santé a adressé, le 15 novembre, leur lettre de mission aux trois délégués à l’accès aux soins. Sophie Augros, médecin généraliste et présidente du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR), Élisabeth Doineau, sénatrice de Mayenne et vice-présidente de la Commission des affaires sociales du Sénat, et Thomas Mesnier, député de Charente et médecin urgentiste de formation, sont chargés « de porter le plan accès aux soins auprès des acteurs de terrain et de relayer les bonnes pratiques auprès du Comité national de suivi des actions locales ». Lancé le 13 octobre par le Premier ministre et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, le plan pour renforcer l’accès territorial aux soins vise à doter chaque territoire d’un projet de santé adapté pour permettre l’accès de tous les Français à des soins de qualité. Le plan fonde sa dynamique sur une démarche partant des territoires, et associant l’ensemble des acteurs du parcours de soins : professionnels de santé, collectivités territoriales, élus locaux et usagers.

Les trois délégués à l’accès aux soins ont pour mission de :

  • Rencontrer l’ensemble des acteurs concernés en régions, en lien avec les Agences régionales de santé (ARS) ;
  • Faire remonter les expériences réussies de chaque territoire et identifier les difficultés et les freins, le cas échéant ;
  • Être force de proposition auprès du Comité ministériel présidé par Agnès Buzyn, pour l’adaptation éventuelle du plan et de ses principales mesures.

L’action des trois délégués a débuté dès le 15 novembre et prendra fin en décembre 2018 avec la remise d’un rapport à la ministre des Solidarités et de la Santé.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum