Le gouvernement adopte le cloud pour un stockage ultra-sécurisé des données

Le gouvernement adopte le cloud pour un stockage ultra-sécurisé des données

Le gouvernement a annoncé le 17 mai 2021 que le cloud devient désormais le mode d’hébergement par défaut des services numériques de l’État. Cette stratégie repose notamment sur la création du label SecNumCloud, qui certifiera les services des fournisseurs, avec un niveau de protection technique et juridique des données parmi les plus élevées au monde.