Animation : vers une modernisation du BAFA

Statut

Le secrétariat d’État chargé de la Jeunesse et de la Vie associative a entamé une réforme du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA).

Jeannette Bougrab, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative a participé, le 16 septembre, à la journée d’étude sur « l’évolution des métiers de l’animation, les compétences et les formations requises » organisée par l’Institut national de formation et d’animation (INFA). À cette occasion, elle a rappelé « qu’en tant que secrétaire d’État à la Jeunesse, elle devait pouvoir se porter garante de la qualité de la formation dispensée à toutes les personnes qui agissent chaque jour, sur le terrain, pour l’épanouissement et l’éducation des enfants ».

Jeannette Bougrab a insisté sur la réforme du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA), qu’elle a initiée. « Tout breveté BAFA devra être capable, d’une part, de prévenir toute forme de discrimination dans l’exercice de ses fonctions d’animateur et, d’autre part, de sensibiliser particulièrement les mineurs contre les risques liés aux conduites addictives ou aux pratiques sexuelles », a-t-elle déclaré.

Rappel : les sessions de formation conduisant à la délivrance du BAFA sont organisées par des organismes de formation habilités par décision du ministre chargé de la Jeunesse. Il est désormais possible de gérer l’ensemble des démarches relatives au BAFA à partir du site internet du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative. Ce site a récemment dépassé son 250 000e candidat inscrit !

Pour en savoir plus : www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd

L'analyse des spécialistes

  • Rupture conventionnelle dans la fonction publique : les précisions de la décision n°2020-860 QPC Fonction publique

    Rupture conventionnelle dans la fonction publique: les précisions de la décision n°2020-860 QPC

    21/10/20
    En rappelant que la rupture conventionnelle « ne peut être imposée par l'une ou l'autre des parties », dans sa décision n° 2020-860 QPC, le Conseil constitutionnel souligne la nature contractuelle de cette procédure et affirme que tout fonctionnaire peut alors être assisté par l'organisation syndicale de son choix, qu'elle soit représentative ou non.
  • Quelle CDIsation des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quelle “CDIsation” des agents contractuels dans la fonction publique territoriale ?

    19/10/20
    Le droit de la fonction publique reconnait le principe du recours aux contrats à durée indéterminée (CDI) et autorise le recrutement de contractuels sur des postes permanents. Depuis la moitié des années 2000, il y a eu une multiplication des agents contractuels à durée indéterminée, ce qui constitue une exception au principe d'exclusivité de l'occupation des emplois publics permanents par des fonctionnaires. La loi du 6 août 2019 relative à la transformation de la fonction publique et le décret n° 2019-1414 du 19 décembre 2019 renforcent cette tendance dans la fonction publique territoriale.
  • Eau et assainissement, quel avenir pour les syndicats infra-communautaires après le 30 septembre 2020 ? Intercommunalité

    Eau et assainissement, quel avenir pour les syndicats infra-communautaires après le 30 septembre 2020 ?

    02/10/20
    Au 1er octobre 2020, le sort des syndicats de communes exerçant cette compétence à la date du transfert de la compétence à une communauté de communes ou communauté d'agglomération semble partiellement scellé.
  • Tous les articles juridiques