Nouveau cadre juridique pour les pompiers volontaires ?

Statut

L’Assemblée nationale examine actuellement un texte de loi proposant la revalorisation du statut des pompiers volontaires. Largement majoritaire parmi les pompiers, leur nombre est en baisse constante.

En 2009, la France comptait 249 000 pompiers, dont 196 800 volontaires. Ces derniers étaient, en 2004, 207 583. Entre ces deux dates, le corps des soldats du feu a été réduit de plus de 10 000 volontaires. C’est pour enrayer ce phénomène, et susciter plus de vocation, que le député Pierre Morel-A-L’Huissier (UMP) a déposé une proposition de loi relative à l’engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique. Validée par la commission des lois et le Conseil d’État, celle-ci sera examinée en séance publique la semaine prochaine.

Le rapport de la commission des lois propose trois axes d’action majeurs. Le premier étant un meilleur management des sapeurs-pompiers volontaires, par la mise en place notamment d’une structure de prospective liée à leur recrutement.

Le second axe est la formation des volontaires. Les formations sont aujourd’hui essentiellement centrée sur les pompiers professionnels, relève le rapport de la commission des lois. Le troisième est dernier axe est la reconnaissance des volontaires, via une revalorisation des vacations horaires, un meilleur accès aux postes hiérarchiques, et une plus grande reconnaissance symbolique.

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l'état d'urgence sanitaire en 2021 ? Élus

    Comment réunir des conseils municipaux et communautaires pendant l’état d’urgence sanitaire en 2021 ?

    20/01/21
    Dans quelle mesure le projet de loi déposé le 13 janvier 2021 autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire, s‘il est adopté en l'état, va-t-il prolonger les mesures dérogatoires en matière de réunions des conseils municipaux et communautaires ?
  • Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ? Fonction publique

    Quelle indemnité de départ volontaire (IDV) pour les fonctionnaires en 2021 ?

    14/01/21
    À l'heure de l'expérimentation de la rupture conventionnelle dans la fonction publique, est-ce qu'un fonctionnaire1, désireux de quitter la fonction publique, conserve un grand intérêt à demander une indemnité de départ volontaire (IDV) ?
  • Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ? Fonction publique

    Chômage et rupture conventionnelle dans la fonction publique territoriale, où en est-on ?

    18/12/20
    La loi du 6 août 2019 et deux décrets pris le 31 décembre 2019 ont instauré la rupture conventionnelle, comme mode de départ d’un agent public. Si ce dernier accepte ce mode de rupture, il pourra bénéficier de l'allocation chômage. Beaucoup d’incertitudes demeurent aujourd’hui sur la mise en place de ce dispositif.
  • Tous les articles juridiques