Précarité : le projet de loi examiné au Sénat fin janvier

Statut

Le Sénat examinera fin janvier le projet de loi visant à réduire la précarité vécue par une partie des 891.000 contractuels de la Fonction publique, indique vendredi l’ordre du jour de la chambre haute.

Présenté en septembre en Conseil des ministres, le texte, qui doit faire l’objet d’une procédure d’urgence (un seul examen par chambre), devait initialement être examiné à l’automne par le Parlement. Ce retard dans son examen faisait craindre qu’il ne puisse être adopté avant la fin de la session parlementaire fin février.

Il est finalement inscrit à l’ordre du jour du Sénat les 25 et 26 janvier, et devra ensuite être soumis à l’examen des députés. Le texte découle d’un accord signé le 31 mars par six syndicats (CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC et CFE-CGC). Il doit déboucher sur 40 à 50.000 titularisations et des contrats à durée indéterminée pour 100.000 agents actuellement en CDD, dans les trois versants de la Fonction publique (Etat, territoriale et hospitalière) qui emploie 5,3 millions d’agents au total.

« Cette inscription à l’ordre du jour du Sénat est une bonne nouvelle pour les agents contractuels », a commenté le ministre de la Fonction publique François Sauvadet, qui avait assuré la semaine dernière que la procédure d’examen serait engagée rapidement « pour garantir une adoption définitive avant la fin de la législature ».

« En concluant laccord du 31 mars 2011 avec les partenaires sociaux, le gouvernement sétait engagé à ce que celui-ci trouve dans les meilleurs délais une traduction législative. La parole donnée sera respectée, les engagements seront tenus », avait indiqué le ministre.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

L'analyse des spécialistes

  • Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l'état d'urgence sanitaire ? Élus

    Comment réunir les organes délibérants des collectivités locales pendant l’état d’urgence sanitaire ?

    17/11/20
    Pendant l'état d'urgence sanitaire, comment les membres des organes délibérants des collectivités locales peuvent-ils se réunir ? L'article 6 de la loi n° 2020-1379 du 14 novembre 2020 a défini les conditions de réunion d'un organe délibérant (conseil municipal, comité syndical, conseil communautaire, conseil métropolitain, conseil départemental, conseil régional et conseil territorial) d'une collectivité locale a minima jusqu'au 16 février 2021.
  • Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ? Administration

    Quels ERP peuvent rester ouverts pendant le deuxième confinement ?

    12/11/20
    Les établissements recevant du public (ERP) sont en principe fermés pendant la durée du confinement débuté le 30 octobre 2020. Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, complété par le décret n° 2020-1358 du 6 novembre 2020, a néanmoins autorisé l'ouverture de certains ERP.
  • Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ? Droits et obligations

    Protection fonctionnelle des agents : quelles précisions dans la circulaire du 2 novembre 2020 ?

    09/11/20
    Suite à l'effroyable assassinat de Samuel Paty, la circulaire n° MEF l-020-09086 du 2 novembre 2020 a été prise pour renforcer la protection des agents publics face aux attaques dont ils font l'objet dans le cadre de leurs fonctions. Elle précise le champ de protection fonctionnelle de tout agent public.
  • Tous les articles juridiques