Un projet de réforme pour moderniser la filière des sapeurs-pompiers professionnels

Statut

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) et 4 syndicats des sapeurs-pompiers professionnels (SNSPP-PATS, Avenir Secours, FO sapeur-pompier, UNSA) ont élaboré conjointement des propositions pour dynamiser la filière des sapeurs-pompiers professionnels en adéquation avec le nouveau schéma de la catégorie B de la fonction publique. Le document a été rendu public le 1er mars 2011.

Ce projet de réforme s’inscrit dans le cadre des travaux engagés en septembre 2010 et a notamment pour objectifs d’assurer une meilleure cohérence entre fonction et grade, de valoriser les acquis et les compétences avec la création d’un parcours qualifiant, et de permettre aux agents de mieux prendre en main leur progression de carrière dans la filière (examen professionnel, concours interne).

Concernant la catégorie C, les syndicats préconisent d’élargir les possibilités de recrutement en donnant la possibilité aux volontaires d’entrer dans la profession « sur dossier » et non uniquement par voie de concours. Une nouvelle classe de sapeur-pompier « sapeur 2e classe » serait créée et accessible sur dossier, selon des critères d’ancienneté (3 ans) et de formation, en qualité de sapeur-pompier volontaire. Le grade de « sapeur 1re classe » resterait quant à lui accessible par voie de concours.

La catégorie B comprend actuellement deux grades (major et lieutenant) au lieu des 3 grades imposés par le nouvel espace statutaire (NES). Les syndicats proposent de modifier l’accès au grade de lieutenant par une formation d’un an en alternance d’officier de sapeurs-pompiers à l’ENSOSP (École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers, Aix-en-Provence) et dans un centre de secours, préalablement à son recrutement par un service départemental d’incendie et de secours (SDIS). La création d’un 3e grade (lieutenant chef de section) est envisagée allongeant ainsi la carrière des lieutenants. L’accès au grade de major, considéré comme « un grade d’expérience », ne peut se faire quant à lui pour les professionnels par voie externe.

Pour la catégorie A (de capitaine à colonel), les principales modifications concernent un nouvel accès au grade de capitaine par voie de concours externe, ouvert aux profils bac + 5 ou master, doublé d’un parcours qualifiant pour les admis, sans limite d’âge.

L'analyse des spécialistes

  • Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Quelle suspension pour les agents publics hospitaliers en cas de refus de vaccination contre la Covid-19 ?

    27/07/21
    Le texte de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire prévoit une suspension pour les agents publics hospitaliers qui refuseraient de se faire vacciner contre la Covid-19. Ce texte s'éloigne de l'esprit de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 prévoyant la suspension de l'ensemble des fonctionnaires. Décryptage.
  • Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ? Fonction publique hospitalière

    Les agents publics hospitaliers devront-ils se vacciner contre la Covid-19 ?

    21/07/21
    Le projet de loi n° 4386 relatif à la gestion de la crise sanitaire ne prévoit pas la vaccination obligatoire pour l'ensemble des agents publics.
  • Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ? Statut

    Quel avenir pour le projet de décret sur les emplois d’expert de haut niveau dans la fonction publique territoriale ?

    13/07/21
    Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a rendu le 30 juin 2021 un avis défavorable au projet de décret fixant les dispositions relatives aux emplois d'expert de haut niveau et de directeur de projet pouvant être créés dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics.
  • Tous les articles juridiques