30 sites pour à nouveau « inventer la Métropole du Grand Paris »

Urbanisme

Trente sites, anciennes friches ou espaces peu développés, dont quatre à Paris, font l’objet d’un nouvel appel à projets d’urbanisme « audacieux et innovants » pour la deuxième édition du concours à succès « Inventons la Métropole du Grand Paris », a annoncé l’institution mercredi 23 mai.

Ces trente sites, répartis sur 21 villes du territoire de la métropole, sont proposés aux architectes, urbanistes, aménageurs, etc, pour développer des projets liés au logement, au développement économique, à la transition énergétique comme au rayonnement artistique.

La première édition de « Inventons la métropole » qui s’inspirait de l’initiative parisienne « Réinventer Paris », avait connu l’an dernier un grand succès avec 51 projets distingués représentant 7,2 milliards d’euros d’investissements privés.

« Nous voulons aller plus loin dans l’innovation, anticiper les usages de demain », a indiqué devant la presse Patrick Ollier, président de la MGP, en soulignant l’implication accrue des start-ups pour cette nouvelle édition.

Parmi les sites ouverts à la compétition, des espaces dans le XVe et XVIIIe arrondissements de Paris, des friches à Alfortville et Argenteuil, un site de barres de logements sociaux qui seront démolis à Bondy, le terrain d’une ancienne faïencerie à Bourg-la-Reine, etc.

Les informations nécessaires sont mises en ligne dès ce mercredi sur un site dédié. Une première sélection des dossiers aura lieu en octobre avant le dévoilement de la sélection ultime le 29 mai 2019.

De nombreux projets immobiliers, zones de loisirs, sites sportifs ou espaces verts avaient été proposés lors de la première édition, dont les permis de construire sont en train d’être donnés et dont on verra « les signes visibles dans les deux ans », selon M. Ollier.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2018

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum