Les projets d’aménagement de l’Île-de-France

Urbanisme

Le président PS de la région Île-de-France Jean-Paul Huchon a énuméré plusieurs objectifs assignés au document de référence pour l’aménagement de la région Île-de-France d’ici 2030, qui permettront de « changer la vie des gens en pratique », dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Le projet de schéma directeur de la région Île-de-France (Sdrif), qui est en passe d’être définitivement adopté, « n’est pas un simple document d’urbanisme mais un projet qui va changer la vie des gens en pratique », a souligné Jean-Paul Huchon.

Le président de la région Île-de-France a énuméré à cet effet plusieurs objectifs assignés à ce projet.

Construire 70 000 logements par an, contre 35 à 38 000 actuellement, « dans les zones déjà denses, près des gares et des entreprises, en refusant l’étalement urbain ». Il s’agira aussi de « créer entre 28 et 30 000 emplois par an » avec « notamment un rééquilibrage à l’est ».

La création de 72 gares pour le Grand Paris vise à permettre de « gagner une demi-heure à quarante minutes sur chacun des trajets des Franciliens« .

Au titre de la « transition écologique », la création de « 80 espaces verts d’intérêt général et de deux parcs naturels régionaux supplémentaires » est prévue.

Jean-Paul Huchon a déclaré d’autre part, en réponse à une question, qu’il n’était « pas spécialement » inquiet d’un « vote sanction » pour les municipales de 2014. « Le FN ne gagnera aucune ville dans notre région », a-t-il prédit.
 

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum