X

Encadrer les élèves au quotidien

 
Ce produit n'est plus disponible à la vente

Encadrer les élèves au quotidien

Responsabilités, santé et psychologie des élèves, absentéisme, conduites déviantes, sorties scolaires, relations avec les familles.

Nous vous recommandons

Pratique du Conseiller principal d'éducation

Pratique du Conseiller principal d'éducation

Faire une recherche dans cette publication :

Absentéisme et retard

Lutter contre l’absentéisme est un travail difficile reposant sur le respect de procédures qui doivent être connues par toute la communauté éducative. La maladie, motif courant pour justifier une absence, présente parfois certains avantages pour les élèves qui savent en tirer tous les bénéfices. Le retard est également un phénomène courant qui sera géré avec toute la rigueur nécessaire.

1 - Comment lutter contre les retards systématiques ?

La question des retards systématiques est récurrente dans les établissements scolaires et mérite une attention toute particulière. Elle peut être abordée à travers le règlement intérieur mais il semble difficile et peu opportun de vouloir apporter une réponse unique à un problème complexe.

I - Qu’est-ce qu’un retard ?

Un établissement scolaire a un rythme de vie réglé par la sonnerie qui, si elle prend des formes très diverses, de la sirène agressive au doux carillon, n’en reste pas moins le signe qu’il est temps de changer d’activité.

Évaluer le retard au gré des périodes de la journée

Le retard est établi si un élève se présente en cours après l’heure autorisée, mais il est nécessaire d’accepter un certain délai, en particulier lors des intercours, les élèves devant changer de salle de travail en quelques minutes, alors que parfois l’enseignant du cours précédent les a libérés avec retard ou que certains ont voulu aller aux toilettes. S’il est assez facile de convaincre un élève de son retard après une récréation ou la pause méridienne ou encore en début de matinée, cela devient plus difficile lors d’un intercours car très souvent il n’y a qu’une sonnerie pour indiquer qu’il faut changer de cours. Le règlement peut définir une certaine marge de tolérance, le mieux étant de programmer deux sonneries même lors d’un intercours : une sonnerie marquant la fin des cours et une sonnerie marquant le début du cours suivant.

Certains enseignants confrontés à la multiplication des retards appliquent les consignes avec une grande rigueur et nombre d’élèves sont tenus de se rendre à la vie scolaire pour obtenir un mot de rentrée sur lequel devrait apparaître le motif du retard. D’autres enseignants acceptent les élèves retardataires et signalent à la fin du cours à la vie scolaire les noms des élèves concernés.

L’important est de bien distinguer le retard de la responsabilité de l’élève et le retard justifié ; c’est en général...

Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous pour accéder à la publication dans son intégralité.

l'essayer, c'est l'adopter

Encadrer les élèves

Responsabilités, santé et psychologie des élèves, absentéisme, conduites déviantes, sorties scolaires, relations avec les familles.


Essai 5 jours