L’emploi associatif poursuit sa lente dégringolade

  •  

    Les effectifs salariés des associations sanitaires et sociales ont à nouveau diminué au cours du premier trimestre 2018. Voir la suite

    redaction.weka – Forum WEKA
    mer 11 juil 2018 15:32
    redaction.weka

    Il me semble que cette analyse se voit amputée d’un autre élément qu’il conviendrait d’évoquer: la vacance de poste. Les difficultés de recrutement sont désormais systémiques. Nos structures fonctionnent de plus en plus souvent en sous-effectif et des postes ne peuvent être pourvus, faute de candidats ou de candidats qualifiés. Mécaniquement, donc, l’emploi dans les ESMS baisse. Cela ne veut pas dire, pour autant, que le secteur décline, comme le titre de votre article invite à le penser.

    SANTEA – Forum WEKA
    mer 11 juil 2018 15:32
    SANTEA

    Ca devient de plus en plus inquietant… quand on sait qu’un député est intervenu à l’assemblée nationale pour déclarer l’etat de crise pour les personnes exercant la profession d’aide à domicile. Les personnes agees ou non souffrent et les pouvoirs publics ne réagisses pas. Je ne suis pas etoné de voir peu de candidat pour ce genre de postes et ceux meme a l’interieur des associations

    clara142 – Forum WEKA
    mer 25 juil 2018 19:48
    clara142
    Autres établissements publics : Plus de 100 000 habitants

    Basée sur les données de l’ACOSS-URSSAF pour le régime général et de la MSA pour le régime agricole, l’étude du Centre de ressources DLA (Dispositif local d’accompagnement) social, médico-social et santé et de l’association Recherches & Solidarités se borne à établir un constat et ne cherche pas à expliquer cette lente diminution des effectifs salariés.
    Vous avez parfaitement raison : la vacance de poste est désormais un problème récurrent dans les établissements et services. A cela, au moins deux raisons:
    - La pénibilité des métiers dans le secteur. Exemple: selon les statistiques de la CNAM, l’indice de fréquence des accidents du travail est 3 fois plus important que la moyenne dans le secteur de l’aide aux personnes âgées (domicile comme établissement). Certains directeurs sont même confrontés à des abandons de poste.
    - Les faibles rémunérations pratiquées. Exemple : dans la Branche de l’aide à domicile, certains salaires minima conventionnels sont encore en dessous du SMIC.

    Bien cordialement.

    La Rédaction WEKA

    sandra.c – Forum WEKA
    jeu 20 sept 2018 11:49
    sandra.c