Organigramme de la police municipale

Mots-clés 

  •  

    Bonjour, l’adjoint au chef de service de la police municipale est-il son égal ou son complément ou son  subordonné ? Donnez-moi un exemple d’organigramme en schéma visuel avec la position de l’adjoint au chef de service .

    Très cordialement.

    Kassidy – Forum WEKA
    dim 19 mar 2017 15:08
    Kassidy

    La réponse de l'auteur

    Bonjour Kassidy,

    Concernant le schéma, je laisse vos collègues vous fournir un exemple. Concernant la position de l’adjoint au chef de service, bonne question, en effet.

    Il n’existe pas de statut d’adjoint au chef de service de police municipale. Ceux-ci, en revanche, sont clairement désignés dans leur statut (article 2 du décret n° 2011-444 du 21 avril 2011), et dans leur fiche de poste le cas échéant, comme ayant vocation à devenir l’adjoint du directeur de la police municipale, mais le statut de leur propre adjoint n’est pas juridiquement défini.

    La plupart du temps il s’agit d’un policier municipal expérimenté, un brigadier dans l’idéal, qui fait office d’adjoint. Tout dépend donc de la façon dont il a été recruté et de ce que sa fiche de poste déclare à propos des liens qui l’unissent au chef de service. Les expressions « seconder le chef de service » ou « travailler en collaboration (ou en coordination) avec le chef de service » n’ont pas exactement le même sens évidemment, mais j’aurais tendance à penser que l’emploi du mot « adjoint » signifie que le titulaire du poste se trouve de facto placé en position de subordination, ça reste néanmoins une analyse grammaticale … et (très) personnelle de la situation ;-)

    Dans les faits, l’adjoint peut être l’égal du chef de service ou son remplaçant en cas d’absence, le grade ne définissant pas la mission, rien ne s’oppose à cette égalité. Ceci étant, sauf à considérer qu’ils aient tous les deux le même grade et approximativement la même ancienneté, juridiquement j’aurais aussi tendance à penser que le chef de service se trouve dans une position supérieure à celle de son adjoint, reste à savoir si ce lien de subordination est continuel ou ponctuel et laisse coexister des missions réalisées « en collaboration » avec des missions dans lesquelles le chef de service reprend la direction des opérations.

    Tout ceci ne nous avance guère, je vous l’accorde Kassidy, et si l’un de vos collègues avait une idée plus précise sur la question ça serait sympa qu’il la partage avec nous.

    Cordialement

     

    kotikk – Forum WEKA
    dim 19 mar 2017 17:10
    kotikk

    Auteur Weka

    kotikk a participé à la réalisation de l'ouvrage suivant :

    Gérer un service de police municipale

    Encadrez les missions de votre police municipale.

    En savoir plus