Petit déjeuner consacré à la préparation de la loi de finances 2015

  •  

    L’un des  principaux défauts des financiers territoriaux est que depuis de très nombreuses années maintenant, peut être depuis toujours, ils répètent à longueur de journées que les temps sont durs et qu’il faut faire des économies et des efforts pour rendre plus de services à moindre coût. Aujourd’hui le discours reste le même mais la réalité, la situation financière de fond des collectivités a radicalement changé. Celles-ci sont aujourd’hui réellement rentrées dans une nouvelle ère financière : baisse des dotations, moindre croissance des bases fiscales, réduction du levier fiscal, difficulté à augmenter les taux de fiscalité, recours à l’emprunt plus difficile et plus onéreux, croissance dynamique des dépenses de fonctionnement.

    Demain ne sera plus jamais comme hier et les collectivités vont devoir s’adapter, explorer systématiquement toutes les possibilités d’optimisation, notamment dans le domaine des dépenses de fonctionnement. Elles doivent revisiter tous leurs process, s’interroger sur toutes leurs politiques publiques, sur l’éventail des prestations rendus et sur le niveau de tarification de leurs services ou de l’utilisation de leur domaine.

    La prise en compte de toutes ces réflexions doit déboucher sur l’élaboration d’une nouvelle stratégie financière pour le prochain mandat, à horizon 2020 et sur la conception d’outils pour la piloter le plus finement possible.

    Le sommaire et déroulé de ce petit déjeuner consacré à la préparation de la loi de finances 2015

    1) quels effets de la baisse des dotations de l’État pour les collectivités ?

    2) quels effets induits par le changement des outils de péréquation ?

    3) quelles nouveautés dans la prochaine loi de finances ?

    4) quel état de l’offre bancaire ?

    5) quelles stratégies possibles pour maîtriser ses dépenses ?

    6) quels outils pour connaître ses coûts de fonctionnement ?

    7) quels outils pour maîtriser la croissance de ses coûts de fonctionnement ?

    8) comment élaborer une stratégie financière pour le prochain mandat en intégrant ces incertitudes ?

     Intervenants : 
     Hugues ViennetMonsieur Hugues Viennet est Consultant spécialisé en finance locale depuis 1993 auprès de structures de renom : CFPB, Mairie-Conseils, Cabinet La Ronnade.
    Economiste, il a été l’adjoint au Directeur du contrôle de gestion du Crédit Local de France et, plus récemment, membre actif de l’AFIGESE au sein du groupe de travail “Systèmes de pilotage” animé par Alain Perelstein. Ses domaines de compétences sont très complets: études financières rétrospectives et prospectives pour des collectivités de toutes tailles, études des incidences financières et fiscales de la création d’intercommunalités, études de fiscalité locale, audit d’associations subventionnées sur fonds public.

     

     

    Laurent GuyonMonsieur Laurent Guyon est  diplômé de sciences Politiques (IEP Lyon), titulaire d’un DESS de gestion des collectivités territoriales (IAE d’Orléans), Directeur Territorial puis Ingénieur en Chef de Classe Exceptionnelle, il a été directeur financier pendant près de 15 ans puis directeur général des services. Il a eu à élaborer et conduire les stratégies financières, gérer les différents budgets, les problématiques de financement, de gestion de la dette et de la trésorerie mais également les questions de pilotage de la performance pour le compte de différents types de collectivités publiques (commune, département, syndicats intercommunaux, communauté de communes à fiscalité propre additionnelle, communautés d’agglomération…).

     

    REVIVEZ L’ÉVÉNEMENT EN VIDÉO : 

     

     

    equipe-weka – Forum WEKA
    mer 24 sept 2014 15:54
    L'équipe Weka