Logo produit Santé et sécurité au travail

Ils ont contribué à cet ouvrage :

Renner Nicolas

Diplômé de l’Institut d’hygiène industrielle et de l’environnement au Conservatoire national des arts et métiers et ingénieur territorial en prévention des risques professionnels, Nicolas Renner a fait ses premières armes dans l’industrie automobile et aéronautique avant d’intégrer la fonction publique territoriale. En 2004, il entre au conseil général de l’Allier en tant qu’ingénieur contractuel hygiène et sécurité pour mettre en place le dispositif de santé et sécurité au travail puis rejoint, en 2006, la communauté d’agglomération du Grand Avignon où il créé le service hygiène et sécurité. En parallèle à la mise en place de l’évaluation des risques, il est en charge des reclassements professionnels, des études de postes et du pilotage de la politique santé et sécurité de la collectivité. 

Après avoir géré un cabinet de conseil et de formation en prévention des risques professionnels spécialement dédié aux collectivités territoriales pendant 7 ans, il a repris un poste de conseiller de prévention en collectivité.

Hutse Sébastien

Juriste en droit public, spécialisé en ressources humaines territoriales, Sébastien Hutse est diplômé du DESS juriste territorial de l’université Panthéon-Assas à Paris. Après une expérience au tribunal administratif de Paris sur le contentieux du droit de la fonction publique, puis de formateur auprès de collectivités territoriales, il occupe durant 10 ans les fonctions de juriste chargé de mission à la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG). Lauréat du concours d’attaché territorial, il rejoint la commune de La Ferté-sous-Jouarre en qualité de DRH avant d’en devenir, en 2016, le directeur général des services.

Laborie Cindy

Juriste publiciste de formation, titulaire d’un DESS de contentieux administratif, Cindy Laborie est responsable des affaires juridiques au sein de la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG). Elle apporte assistance et conseil juridique aux élus et aux services des centres de gestion en matière de ressources humaines, particulièrement dans les domaines du recrutement, de la carrière de l’agent territorial, et également en matière de santé et sécurité au travail. Experte du statut de la fonction publique territoriale, elle est une interlocutrice régulière des pouvoirs publics et participe activement aux évolutions réglementaires et législatives.

Maillard Luc

Ergonome-psychologue de formation, diplômé d’un master 2 de l’université de Toulouse-Le Mirail, Luc Maillard travaille depuis plus de 10 ans dans la prévention des risques professionnels et la santé au travail. Il a exercé le métier de consultant en santé et sécurité pendant près de 7 ans pour un grand groupe spécialisé dans le conseil et la formation, puis dans le secteur de l’assurance statutaire. Période au cours de laquelle il s’est perfectionné dans l’élaboration et la mise en place de projets en santé au travail, et plus particulièrement sur les thématiques des risques psychosociaux et des troubles musculo-squelettiques. Il a conduit de nombreuses démarches, intra et intercollectivités, en partenariat avec le Fonds national de prévention de la CNRACL et le FIPHFP. Responsable adjoint du pôle santé au travail de la métropole de Nice, Luc Maillard intervient également en tant que formateur pour le CNFPT et l’INSET.

Michel Flora

Lauréate du concours d’ingénieur territorial et diplômée d’un master en santé et sécurité au travail, Flora Michel intègre la fonction publique territoriale en 2007 en tant qu’ingénieure contractuelle au sein de la mairie de Cachan. Tout d’abord conseillère en prévention, elle se voit confier la direction du pôle « Conseil en prévention des risques professionnels » où elle effectue un travail important en matière d’évaluation des risques professionnels, notamment en créant des outils innovants d’évaluation et de suivi du document unique. En 2011, elle intègre le conseil départemental de l’Essonne en tant que conseillère en prévention en charge du pilotage de la politique de prévention. Au sein de cette collectivité, elle met en place et anime un réseau d’assistants de prévention avec un objectif de pérennisation du dispositif. Dans sa démarche professionnelle, elle s’attache à mobiliser l’ensemble des partenaires internes et externes pour une politique de prévention réaliste, partagée et efficace. Soucieuse de répondre aux problématiques rencontrées par les services, Flora Michel crée divers outils, supports et procédures à destination des agents et des managers. Formatrice interne certifiée par le CNFPT, elle propose également des formations et sensibilisations en santé-sécurité au travail qui s’adressent aux managers et aux agents.

Sikorski Stéphane

Docteur en ergonomie, Stéphane Sikorski a d’abord œuvré pendant plus de 8 ans dans le secteur privé auprès de grands comptes industriels (Airbus, EADS, DCNS). Son attrait pour la prise en compte des caractéristiques humaines dans la conception des outils de production l’a amené en 2008 à compléter sa formation par une licence en hygiène sécurité et environnement. Son diplôme lui a permis d’être habilité intervenant en prévention des risques professionnels (IPRP). Conseiller de prévention pour une ville de la communauté urbaine de Bordeaux depuis 2012, il a rejoint Bordeaux Métropole en 2016 suite à la mise en application de la loi NOTRe et de la mutualisation de son service. Il intervient également auprès du CNFPT en tant que formateur en santé-sécurité (assistant, conseiller de prévention, CHSCT).

Thomas Amélie

Diplômée du Centre des études supérieures industrielles (CESI Entreprises), de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) ainsi que de l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM), Amélie Thomas a commencé son parcours professionnel dans le secteur privé de la pétrochimie et de l’aéronautique. En 2002, elle intègre la ville de Garges-lès-Gonesse où elle exerce les missions d’Acmo avant de rejoindre, en 2004, le service sécurité et social de la ville de Montreuil. Depuis une dizaine d’années, elle participe activement à la mise en place de la politique de santé et de sécurité au travail et intervient avec l’équipe des ressources humaines sur les problématiques liées au reclassement, à la reconnaissance des maladies professionnelles, sans oublier l’absentéisme. Elle gère également le plan de formation intra lié à l’hygiène et à la sécurité (recherche d’organismes, partenariat avec le CNFPT pour la mise en place en intra des formations Caces, Prap, habilitations électriques, PSC1, PMS, lutte incendie, etc.) avec le titre de conseillère prévention et gestionnaire formation intra.