L’achat public face aux défis de l’économie circulaire

Achats

jeudi 8 octobre 2020

Partagez sur

En partenariat avec

Comment la commande publique peut-elle optimiser l'économie circulaire ? Comment les collectivités locales peuvent-elles s’appuyer sur les centrales d’achat, et notamment l’UGAP, pour y parvenir ? Une web-conférence interactive en partenariat avec l’UGAP et l'AATF.

La transition vers l’économie circulaire est l’un des chantiers majeurs de la transition écologique et solidaire. L’objectif est de progresser vers une économie différente, pour consommer plus sobrement, à partir de produits à la durée de vie plus longue, dont le gaspillage est limité et dont les déchets peuvent produire de nouvelles ressources.

L’ordonnance du 29 juillet 2020 marque un tournant dans la mise en œuvre de la feuille de route pour une économie 100 % circulaire adoptée par le gouvernement en avril 2018. Elle s’inscrit dans la trajectoire de la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire et transpose les directives relatives aux déchets du paquet européen sur l’économie circulaire.

Elle inscrit, entre autres, dans le droit français de nouveaux objectifs de valorisation des déchets ménagers et assimilés, pour atteindre 65 % de déchets réutilisés ou recyclés en 2035, ou encore mieux lutter contre les pollutions plastiques et les abandons de déchets dans l’environnement.

Comment l’UGAP, première centrale d’achat public en France, participe-t-elle de cet effort ? C’est la question principale que posera cette web-conférence en compagnie d’un expert et de deux élues très impliquées dans cette démarche.

Public visé

  • Élus
  • Directeurs Généraux des Services
  • Acheteurs publics

Stéphane Beauvais

Stéphane Beauvais

Chef du Département Politiques Publiques à l’UGAP
Naïma Mejani

Naïma Mejani

Directrice Achats, Commande publique, Affaires juridiques – Ville de Roubaix

Marta de Cidrac

Sénatrice des Yvelines
Stéphane Menu

Stéphane Menu

Journaliste, consultant éditorial et animateur de débats

En partenariat

Ugap

UGAP

Seule centrale d’achat public généraliste nationale, l’UGAP a enregistré en 2019 une activité globale de 4,65 milliards d’euros HT répartis en 4,13 milliards d’euros d’activité de grossiste (achat pour revente) et 520 millions d’euros d’achats réalisés en direct par les entités publiques sur les marchés de gaz et d'électricité passés par l'UGAP pour leur compte en tant qu’intermédiaire. Ses clients sont principalement les collectivités territoriales, les administrations et les établissements publics de l'État, le secteur social et les établissements publics de santé. L’UGAP se distingue par son engagement en faveur des politiques publiques (développement durable, soutien aux PME et à l’innovation). Environ 53 % des entreprises titulaires d’un marché sont des PME et 25 % des ETI. L’UGAP a reçu en 2019 le label « Relations Fournisseurs et Achats Responsables », décerné par la Médiation des entreprises et le Conseil national des achats. En savoir plus : https://www.ugap.fr/
AATF

AATF

L’Association des Administrateurs Territoriaux de France regroupe les femmes et les hommes qui occupent des fonctions d’encadrement dirigeant et supérieur dans les collectivités locales de plus de 40 000 habitants. Réseau professionnel d’entraide et laboratoire d’idées des hauts fonctionnaires territoriaux, l’Association apporte une parole d’expertise dans le débat public grâce à la diversité des profils de ses adhérents. Qu’il s’agisse de directeur.trice général.e des services, d’agent au sein des communes des intercommunalités, des départements ou des régions, ils participent au plus proche des territoires à la mise en œuvre des politiques publiques sous l’autorité directe des élus.

Organisée en bureau national et délégations régionales, l’association compte près de 1 000 adhérents, ce qui correspond aux des 2/3 de l’ensemble des administrateurs.trices territoriaux.ales.

Pour en savoir plus : https://www.administrateurs-territoriaux.asso.fr/

Facebook, LinkedIn, Twitter