PORTRAITS
D'ACTEURS PUBLICS

"Découvrez les personnalités
  qui donnent de l'élan à l'action
  publique."

Qui sont les acteurs des territoires ?

Pour WEKA, ils dévoilent la diversité de leur parcours, leur investissement personnel dans le service public, leurs richesses en termes d'expériences au service de la collectivité.

Le Portrait du mois

Tous nos portraits

  • Rozenn Merrien Directrice de l'Enfance pour la ville de Saint-Denis et Présidente de l’ANDEV

    Rozenn Merrien

    22 mai 19

    Directrice de l'Enfance pour la ville de Saint-Denis et Présidente de l’ANDEV

    « Accepter les rencontres, écouter, comprendre, décrypter, analyser, s'adapter, voilà un cocktail testé et efficace dans les relations humaines, qui sont le cœur de nos métiers. Porter une vision et une ambition pour et avec l'équipe sont également des leviers indispensables. »

    LIRE LA SUITE

  • Sylvain Heurtebise Directeur général des services de la Ville de Blois

    Sylvain Heurtebise

    23 avr 19

    Directeur général des services de la Ville de Blois

    « J'ai souvent à cœur de dire que nous n'avons rien à envier au secteur privé et qu'il ne tient qu'à nous de développer, d'innover, de chercher et de faire de nos collectivités des laboratoires d'idées. »

    LIRE LA SUITE

  • Karen Nielsen, Directrice adjointe de la culture au Conseil régional Sud Provence Alpes Côte d’Azur

    Karen Nielsen

    25 mars 19

    Directrice adjointe de la culture au Conseil régional Sud Provence Alpes Côte d’Azur

    « La richesse du service public c’est justement son mode de fonctionnement, qui repose sur la définition de valeurs communes, et donc d’une « pierre de touche » à l’aune de laquelle évaluer les actions engagées. »

    LIRE LA SUITE

  • Éric Manoncourt, DGA Ressources humaines à Toulouse Métropole et à la ville de Toulouse

    Éric Manoncourt

    25 fév 19

    DGA Ressources humaines à Toulouse Métropole et à la ville de Toulouse

    « Avoir contribué au développement des projets du Château de Versailles est sûrement une source de fierté professionnelle. »

    LIRE LA SUITE

  • Portrait de Driss Bennis

    Driss Bennis

    31 janv 19

    Directeur adjoint en charge de la Performance et de la Contractualisation au sein du Groupe hospitalier Artois-Ternois

    « Finalement, qu’est-ce que le métier de manager hospitalier sinon celui d’un « fabricant d’harmonie » qui, à la manière d’un chorégraphe, cherche à articuler des talents et des personnalités singuliers au service d’une création collective qui a son sens en elle-même ? »

    LIRE LA SUITE

  • Laurent Besozzi, Directeur de la commande publique au Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur

    Laurent Besozzi

    2 janv 19

    Directeur de la commande publique au Conseil régional Provence Alpes Côte d’Azur

    « Je suis convaincu de l’utilité indispensable d’un secteur public qui garantit à chacun un égal accès à des services essentiels mais aussi de la force de la décision publique capable d’influer, aujourd’hui encore, sur l’organisation des sociétés. Mon engagement public est le produit de ces deux convictions. »

    LIRE LA SUITE

  • Édouard Guerreiro-Bochereau

    Édouard Guerreiro-Bochereau

    10 déc 18

    Chef de projet à la Métropole de Toulouse

    «Il faut aussi de la persévérance et une pointe de courage pour tenir le cap malgré les aléas et changements. La politique de la ville, c'est le monde de la réforme permanente. »

    LIRE LA SUITE

  • Cédric Renaud, Directeur de la police et de la sécurité civile municipales de la ville de Saint-Étienne et président de l'ANCTS

    Cédric Renaud

    20 nov 18

    Directeur de la police et de la sécurité civile municipales de la ville de Saint-Étienne et président de l'ANCTS

    « Les événements gravissimes de 2015 ont profondément fait évoluer mes pratiques professionnelles et mon environnement de travail. »

    LIRE LA SUITE

  • Portrait d'acteur public de Alain Crespin

    Alain Crespin

    18 oct 18

    Correspondant Handicap et Reclassement au CDG d'Indre-et-Loire

    « Mon rêve serait donc que la société civile considère le handicap comme une composante naturelle de la personne sans qu’il ne soit besoin de favoriser leur recrutement par la mise en œuvre d’une contrainte réglementaire. »

    LIRE LA SUITE