La réforme du droit des marchés publics : son impact sur le quotidien des acheteurs publics

Acheteur public

vendredi 27 mai 2016

Partagez sur

En partenariat avec

UGAP

Web-conférence WEKA en partenariat avec l'UGAP consacrée à la réforme du droit des marchés public et à son impact sur le quotidien des acheteurs publics.

L’ordonnance du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics et son décret d’application du 25 mars 2016 sont entrés en vigueur le 1er avril 2016 ; ils contiennent de nouvelles dispositions qui vont avoir un impact notable sur les pratiques et les comportements des acheteurs publics.

 

L’objectif de cette web-conférence, fruit d’un partenariat entre WEKA et l’UGAP, est de sensibiliser les acheteurs publics aux nouveautés introduites par les textes, et aux points de vigilance correspondants, qu’il s’agisse du champ d’application, organique et matériel, des règles de passation, ou des modalités d’exécution des marchés publics.

Public visé

Les acheteurs publics  : gestionnaires de marchés publics en CT et EP

Programme & objectifs

  • Le champ d’application du droit des marchés publics : l’émergence de la notion d’acheteur ; l’intégration des partenariats public-privé dans le champ des marchés publics ; la conception renouvelée de l’accord-cadre ; la définition des marchés publics de travaux ; les relations internes au secteur public : la « quasi-régie » et la coopération public-public ; la notion de contrats mixtes.
  • L’évolution des règles de passation : l’extension des missions des centrales d’achat et les structures d’achats groupés ; la consécration de la technique dite du « sourçage » ; les modifications apportées à l’allotissement ; l’élargissement du champ des marchés réservés ; la typologie des procédures de mise en concurrence ; les interdictions de soumissionner, obligatoires et facultatives ; le DUME ; les évolutions des règles relatives aux critères d’attribution ; la transparence et l’information sur les données essentielles des marchés.
  • L’exécution des marchés publics : la possibilité de limiter la sous-traitance ; les modifications du marché en cours d’exécution (les clauses de réexamen).
  • La dématérialisation et ses enjeux pour les acheteurs et pour les entreprises

Web-conférences à venir

Vous souhaitez être averti des prochaines web-conférences en ligne ?

Je m'abonne

LES INTERVENANTS

Sébastien TAUPIAC et Guillaume MALESPINE

Sébastien TAUPIAC et Guillaume MALESPINE

Sébastien TAUPIAC est Directeur délégué à l’innovation à l’UGAP. Il pilote aujourd’hui la stratégie de l’UGAP en matière d’offres complexes et innovantes et donc à ce titre sera amené à exploiter l’intégralité des possibilités offertes par le nouveau droit de la commande publique notamment dans sa dimension « achat responsable ».

Guillaume MALESPINE est Directeur juridique adjoint à l’UGAP. Spécialiste du droit public des affaires depuis plus de 15 ans, Guillaume MALESPINE a été attaché d’enseignement et de recherche en droit public à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris I), puis responsable des affaires juridiques et fiscales d’une association nationale d’élus, avant de rejoindre l’UGAP en 2009, comme directeur juridique adjoint.
Lire plus